Amis des arts et de la culture de Palestine

Soutien au Centre Al rowwad

Partenaire historique des Amis d’Al Rowwad, le Centre propose à tous des activités de théâtre, de danses traditionnelles, de musique, d’arts plastiques, de gymnastique mais aussi une école de journalisme et des ateliers de couture ou de fabrication de jeux ...
Les activités du Centre s’intègrent dans une vision de développement global, allant du soutien scolaire au développement durable en passant par la formation professionnelle et l’accès aux techniques d’Internet.
De nombreux projets ont été montés depuis 2003, date de notre première collaboration.

Le centre Al Rowwad

LE CENTRE AL ROWWAD (les pionniers) situé dans le camp d’AIDA de BETHLEEM est une organisation indépendante, non gouvernementale et n’est affilié à aucun parti politique ni organisation confessionnelle. Il est animé par une équipe de bénévoles soutenue par quelques salariés.

Nouvelles du centre Al Rowwad et du camp d’Aïda

Retrouvez les dernières nouvelles du centre Al Rowwad et les événements du camp d’Aïda.

Théâtre

Plutôt que de participer à des débats souvent stériles - la réalité et le vécu des uns s’opposent à l’idéologie et aux intérêts des autres -, nous préférons laisser la place au témoignage et à l’expression artistique des enfants. Le cœur du projet que nous cherchons à promouvoir abrite une œuvre de création.

Photos/vidéos

Un programme ambitieux de formation à la photographie et à la vidéo se déroule depuis plusieurs années au centre Al Rowwad. Nous présentons ici certains de leurs travaux.

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Gaza : le double langage du procureur de la CPI alors qu’un génocide est en cours

    Le 3 décembre 2023, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a achevé sa première mission en Israël et en Palestine. En Israël, il a rencontré des survivants et des familles de victimes des attaques du Hamas du 7 octobre ; à Ramallah, en Palestine, il a tenu des réunions avec des responsables palestiniens et des victimes de Gaza et de Cisjordanie. Depuis le début de son mandat en juin 2021, il est resté relativement discret quant à la situation en Palestine, hormis sa promesse de se rendre (...)

  • L’attaque d’Israël contre le Freedom Theatre dans le camp de Jénine fait partie d’un génocide culturel

    La destruction du théâtre et l’arrestation de son personnel s’inscrivent dans une tentative générale visant à briser les Palestiniens de Cisjordanie occupée sur le plan psychologique et émotionnel
    Lorsque Mustafa Shetha, père de quatre enfants et directeur général du Freedom Theatre, a été enlevé de chez lui le mercredi 13 décembre, qu’on lui a bandé les yeux et qu’il a été incarcéré, battu et privé de nourriture et d’eau, ce n’était pas le fruit du hasard.
    Les soldats israéliens, qui avaient la moitié de son (...)

  • Détruire l’héritage culturel de Gaza est un crime contre l’humanité

    Au moment où j’écris, le décompte des morts dans le conflit actuel s’élève à plus de 18 000. Nous avons vu des images de morts et de blessés, de gens qui extraient des victimes de décombres. Il y a eu dans le monde beaucoup de protestations au sujet du bombardement par Israël d’hôpitaux, d’écoles et de camps de réfugiés.
    Mais un des aspects des bombardements d’Israël dont on a le moins parlé est la destruction du patrimoine culturel : documents, monuments, objets d’art.
    Le 19 octobre, des frappes aériennes (...)