Amis des arts et de la culture de Palestine

Agenda

mardi 21 septembre
Projection One more Jump les 20 et 21/09
- Lundi 20 septembre au Studio Galande à 15 h 42 rue Galande, 75005 Paris Mardi 21 septembre au Lucernaire à 11 h 53, rue Notre-Dame-des-Champs 75006 Paris One more Jump Documentaire bouleversant du cinéaste italien Emanuele Gerosa qui retrace les itinéraires de deux jeunes sportifs adeptes d’une discipline acrobatique, le parkour. L’un, (...)
mardi 21 septembre
Gaza balle au pied : 1ère soirée soutenue par les AACP ( Amis des Arts et de la Culture de Palestine) 21 septembre à Paris
Gaza balle au pied : 1ère soirée soutenue par les AACP ( Amis des Arts et de la Culture de Palestine) Le 21 septembre au 7 PARNASSIENS à 20H
vendredi 24 septembre
Projection de Fedayin le combat de Georges Abdallah à l’UL CGT du 18e
Vendredi 24 septembre à 18 h 30 Fedayin le combat de Georges Abdallah à l’UL CGT du 18e - 42 rue de Clignancourt Au-delà de l’acharnement judiciaire et politique dont Georges Abdallah est victime, le film retrace une vie de résistance à travers une série d’entretiens au Liban, à la rencontre de sa famille, ses proches et des anciens camarades mais (...)
dimanche 26 septembre
Du 21 au 29 septembre ; Festival du cinéma Palestinien en Auvergne rhône-Alpes 2021
Après les reports dus aux confinements et les couvre-feux de la crise sanitaire, originalement prévue à partir du 31 mars 2020, nous sommes heureux/euses d’annoncer la sixième édition du festival régional du film palestinien qui se tiendra du mardi 21 au jeudi 29 septembre 2021, sous le patronage et en présence de Mr Mounir ANASTAS, Ambassadeur de la (...)
mercredi 29 septembre
Exposition « Palestine En Vue » du 21 au 29 09 - (69) Lyon 1er
Deux expositions auront lieu durant le festival : Une exposition photographique sur le thème de l’eau, « L’eau , une réflexion précieuse » réalisée par de jeunes palestinien.ne.s dans le cadre d’un projet mené à Bethléem par notre partenaire AFAK-Bethléem Une exposition de photos concernant des salles de cinéma disparues de Naplouse. 25 photos de 4 (...)
mardi 19 octobre
Advocate - Projection au 104
Mardi 19 octobre à 19 h Advocate - Projection au 104 - 5 rue curial dans le 19e Réservation au 01.53.35.50.00 Léa Tsemel défend les Palestiniens : des féministes aux fondamentalistes, des manifestants non-violents aux militants armés. Dans sa quête inlassable de justice, cette avocate juive israélienne qui représente des prisonniers politiques (...)
FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Les évadés palestiniens sont des combattants de la liberté

    Les six prisonniers palestiniens évadés sont les combattants de la liberté les plus audacieux qu’on puisse imaginer. Les Israéliens qui ont du mal à l’admettre feraient bien de se rappeler de nombreux films et séries télévisées qu’ils ont vus : S’évader de prison est la parfaite "fin heureuse". L’Acre Prison Break de 1947 - dans lequel des membres de l’Irgun, la milice clandestine pré-étatique dirigée par Menachem Begin, ont fait irruption dans la prison de la ville pour libérer les membres de la milice (...)

  • Des Juifs Européens pour une Paix Juste

    Le réseau des Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP en anglais, JEPJ en français), dont l’UJFP est membre, s’est vu refuser par la Commission Européenne la participation à un comité consultatif sur la stratégie à adopter pour lutter contre l’antisémitisme et favoriser une vie juive en Europe. Après plusieurs échanges de lettres avec les autorités de la Commission qui n’ont donné en réponse aucune explication à leur refus, une lettre ouverte a été rédigée le 5 juillet afin de faire connaître publiquement (...)

  • « PayPal collabore avec l’Anti-Defamation League, un important groupe de pression israélien, pour enquêter sur la manière dont les « mouvements extrémistes et haineux » collectent des fonds.

    Et avec les efforts de grande envergure de ce groupe de pression pour étiqueter le soutien aux droits des Palestiniens comme une forme de fanatisme anti-juif, cela pourrait être un autre moyen pour le secteur privé de censurer et d’entraver les militants antiracistes afin de protéger Israël.
    L’ADL se fait passer pour un groupe de défense des droits civiques tout en sapant systématiquement les mouvements de justice sociale et a ainsi dénoncé à plusieurs reprises les militants noirs pour avoir exprimé (...)