Amis des arts et de la culture de Palestine

Fin de tournée bretonne

Dol de Bretagne (27 et 28 juillet)
Après une nuit à Poitiers où nous accueille un groupe de bénévoles, nous voici au Mont Dol, chez Mauricette et Michel. Ici, pas d’association pour organiser l’hébergement et les repas à 30, mais des militants, généreux et solidaires. Nous nous produisons à Dol de Bretagne, devant la Mairie, à l’initiative de l’association FARANDOL et de la municipalité, entre deux numéros de joueurs de cornemuse.... suisses.
Retour au Mont Dol, pour des agapes bretonnes : si les enfants sont un peu hésitants sur les moules (celles au cidre réservées aux adultes non musulmans sont excellentes !), il dévastent le plat de maquereaux grillés, pêchés la veille par Michel et ses amis. Le lendemain, journée plage et baignade entre Cancale et Saint Malo, puis visite du Mont Saint Michel juste avant l’orage. Même les plus blasés sont émerveillés de l’architecture de l’abbaye. Découverte des galettes et des crêpes pour le repas du soir.

 

Vannes (29 et 30 juillet)
Après la Bretagne Nord, direction le sud, à Vannes, Saint Nolf exactement, où nous attend l’AFPS de Vannes pour une dernière représentation le 29 juillet.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • USA : LA DÉPUTÉE RACHIDA TLAIB INTRODUIT UNE RÉSOLUTION AU CONGRÈS POUR LA RECONNAISSANCE DE LA NAKBA

    Rachida Tlaib, parlementaire palestino-américaine, a présenté mardi une résolution reconnaissant la Nakba (catastrophe), où 400 villes et villages palestiniens ont été détruits, plus de 700 000 Palestiniens ont été déracinés de leurs maisons et sont devenus des réfugiés.
    USA : La députée Rachida Tlaib introduit une résolution au congrès pour la reconnaissance de la Nakba « Nous devons promouvoir les droits de l’homme et la justice. Le peuple palestinien depuis la Nakba de 1948 vit sous l’oppression et un (...)

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)