Amis des arts et de la culture de Palestine

Ramadan au temps du Covid19

Triste ramadan en Palestine en cette année 1441 de l’hégire…
D’habitude les musulmans reçoivent le mois de ramadan avec beaucoup de joie, c’est le 4e pilier de l’islam, un mois de solidarité avec les pauvres, de visites auprès des proches, de gaité et de tolérance. Mais cette année le mois de ramadan se déroule de façon exceptionnelle à cause de l’épidémie Covid-19.
Jusqu’à présent les autorités sanitaires de la Bande de Gaza ont réussi à contenir l’épidémie : aucun décès n’est à déplorer ; les quelques malades détectés positifs au coronavirus sont immédiatement isolés et mis en quarantaine. Elles ont aussi décidé de fermer tous les lieux de réunion : les mosquées et églises, les cafés et les restaurants. Les marchés sont aussi en principe soumis à des consignes de distanciation mais il est bien difficile de contrôler la foule qui s’y presse, qui essaye de rapporter de quoi faire un peu la fête pour la rupture du jeune qui, cette année, se passera uniquement en famille.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Un film en français sur la récolte des olives à Gaza

    Un film documentaire en français sur la récolte des olives dans la bande de Gaza inspiré par le poème de Ziad Medoukh.
    " Les Oliviers poussent encore à Gaza ".le réalisateur Soud Mehna, le photographe Mohamed Madhoun, la diplômés de français Rwan Shawa et les jeunes francophones de Gaza la vie ont participé à sortie de ce film magnifique.
    Bon film de Gaza la vie | Novembre 2021

  • Des employés d’Amazon et de Google réclament la rupture de leurs contrats avec l’armée israélienne

    Les deux firmes sont exhortées par près de 400 employés à renoncer à un contrat d’1,2 milliard de dollars qui prévoit la fourniture de services à l’armée et au gouvernement d’Israël
    Les appels lancés chez Amazon et Google sont toutefois restés sans réponse, alors que les deux firmes ont signé le contrat du projet Nimbus avec Israël le 24 mai Un groupe de 400 employés des géants technologiques Amazon et Google a publié mardi une lettre ouverte demandant à leurs employeurs de se retirer d’un contrat d’1,2 (...)

  • Les évadés palestiniens sont des combattants de la liberté

    Les six prisonniers palestiniens évadés sont les combattants de la liberté les plus audacieux qu’on puisse imaginer. Les Israéliens qui ont du mal à l’admettre feraient bien de se rappeler de nombreux films et séries télévisées qu’ils ont vus : S’évader de prison est la parfaite "fin heureuse". L’Acre Prison Break de 1947 - dans lequel des membres de l’Irgun, la milice clandestine pré-étatique dirigée par Menachem Begin, ont fait irruption dans la prison de la ville pour libérer les membres de la milice (...)