Amis des arts et de la culture de Palestine

Atelier de broderie palestiniene Ramallah

Ramallah, 12 Janvier 2022

Chers amis,

L’équipe de l’atelier de broderie palestinienne de Ramallah vous souhaite une Bonne Année 2022 et vous envoie quelques nouvelles.

Les activités ont beaucoup diminuer pendant la pandémie , mais grâce à vous ,nous avons pu cependant continuer à donner du travail aux femmes autant que possible.

Actuellement , y a environ une centaine de femmes qui travaillent, quand il y a du travail…, mais ce n’est pas toujours le cas. Avec la pandémie, les ventes ont beaucoup baissé ; pas de visiteurs de l’étranger, et peu de commandes, cependant, dans la mesure du possible, s’il y a encore de l’argent dans la caisse…, nous donnons du travail pour préparer un peu de réserve.

Ces femmes sont presque toutes musulmanes et viennent surtout des villages des environs de Ramallah.

Elles sont de tout ce peuple palestinien, qui, surtout dans les villages, résiste aux agressions, provocations et destructions des colons qui sont installés aux environs, ou sur leurs terres, comme cela se passe partout en Palestine. Elles vivent cette courageuse résistance pacifique.

Les transports étant chers, elles s’entraident. Hier, deux sont venues, rapportant leur travail et celui de deux ou trois autres, voisines, parentes, amies. Maintenant, pendant que je vous écris, trois sont ici, l’une d’elles apporte le travail de quatre autres, et leur rapportera le paiement de leur travail. Les deux autres n’apportent que leur propre travail ; l’une d’elle est sourde, mais brode très bien, et Aida, la responsable, qui la connaît bien est patiente avec elle.

Ces femmes sont presque toutes assez âgées, il y a peu de jeunes. Dans leur jeunesse, les filles ne poursuivaient pas leurs études et ne travaillaient pas hors du village, ce qui n’est plus le cas maintenant. Les jeunes vont à l’Université ou travaillent à Ramallah, dans un magasin, une administration ou autre.

A la maison, bien des fillettes apprennent en regardant leur mère ou leur grand-mère broder et les aident un peu. Espérons qu’elles prennent gout à ce beau travail.

Chaque année, avant la pandémie, nous faisions une grande fête pour toutes les femmes à l’occasion de la fête des mères, mais voici deux ans que nous avons dû la supprimer… Nous espérons beaucoup qu’en 2022 ce sera possible !

Si vous avez des questions, nous y répondrons avec plaisir.

Nous espérons recevoir quelques commandes si cela vous est possible ; une commande de votre choix, ou un coli varié de 100 ou 200 euros, préparé par nous, avec réduction, comme l’an passé.

Au sujet des prix, ils sont restés ceux de 2016. Mais, vu que le change de l’Euro en Shekel a beaucoup baissé ,et que tout est plus cher, nous devons agir. A partir de maintenant nous ajouterons à chaque facture une augmentation de 5%, ceci pour pouvoir poursuivre le travail de l’atelier. Nous comptons sur votre compréhension.

Tous nos meilleurs vœux pour une belle ANNÉE 2022 ! apportant la PAIX, la solidarité, la JUSTICE et une Bonne Santé à vous tous.

Amicalement,

L’équipe de l’atelier,

Hélène, Aida et Rebecca.

Palestinian Embroidery Workshop

Main email : pal.embr.2017@gmail.com

Lien google Catalogue



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)