Amis des arts et de la culture de Palestine

Un message de Al Rowwad, notre partenaire historique

Chers amis

Je Vous remercie pour votre solidarité et soutien à la Palestine et Alrowwad

Les temps sont durs pour nous tous, que ce soit en France, En Palestine ou ailleurs dans le monde
Nous sommes conscients que les défis que nous confrontons au jour le jour se multiplient dans les jours à venir.
Après cette guerre meurtrières sur Gaza, et les crimes de l’occupation de nettoyage ethnique et meurtres contre les civiles Palestinien en Cisjordanie, Jerusalem et Palestien 48, sans que cette occupation soit punie ou marginalisé par les USA ou l’Europe voir même malgré le court international de Justice et les résolutions des Nations Unies... ses attaques sont devenu plus féroce

Le 3 Juin, à 5h30 les soldats ont fait à nouveau une incursion dans le camp Aïda, et ils ont cassé la porte principal de nouveau bâtiment d’Alrowwad - Centre de formation professionnelle et le guest-house, et ont fait quelques dégâts matériels, mais le plus dur et leur usage de bâtiment et de toit d’Alrowwad pour semer la terreur à la population locals, en postant des snipers.

3 jeunes ont été kidnappés et arrêtés, et 3 jeunes ont été blessés par balles réelles, deux dans les genoux et un dans la poitrine à quelques centimètres de son cœur. Les jeunes blessés sont maintenant en situation stable, mais le trauma et la peur restent avec les petits et leurs mères.

Que pouvons nous dans ces conditions autre que de continuer plus fort et plus déterminé à inspirer plus d’espoir et sauver et promouvoir la vie pour un avenir meilleur et plus juste pour ces enfants et les générations à venir

Nous allons comme chaque fois réparer les dégâts, et continuons plus fort encore
Comme les examens ont fini, on commence une colonie de Vacance pour les enfants de 8 à 16 ans. Plus de 150 enfants sont déjà inscrits... Bien évidemment le summer camp est sans financements, sans frais d’inscriptions... donc on va compter sur l’équipe et les bénévoles d’Alrowwad pour tout gérer... pour les excursions, si possible, on va voir

Chaque soutien est le bienvenu
AVec mes amitiés à tous, et que je vous espère tous en bonne santé

Abdelfattah
@Alrowwad Society



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Les évadés palestiniens sont des combattants de la liberté

    Les six prisonniers palestiniens évadés sont les combattants de la liberté les plus audacieux qu’on puisse imaginer. Les Israéliens qui ont du mal à l’admettre feraient bien de se rappeler de nombreux films et séries télévisées qu’ils ont vus : S’évader de prison est la parfaite "fin heureuse". L’Acre Prison Break de 1947 - dans lequel des membres de l’Irgun, la milice clandestine pré-étatique dirigée par Menachem Begin, ont fait irruption dans la prison de la ville pour libérer les membres de la milice (...)

  • Des Juifs Européens pour une Paix Juste

    Le réseau des Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP en anglais, JEPJ en français), dont l’UJFP est membre, s’est vu refuser par la Commission Européenne la participation à un comité consultatif sur la stratégie à adopter pour lutter contre l’antisémitisme et favoriser une vie juive en Europe. Après plusieurs échanges de lettres avec les autorités de la Commission qui n’ont donné en réponse aucune explication à leur refus, une lettre ouverte a été rédigée le 5 juillet afin de faire connaître publiquement (...)

  • « PayPal collabore avec l’Anti-Defamation League, un important groupe de pression israélien, pour enquêter sur la manière dont les « mouvements extrémistes et haineux » collectent des fonds.

    Et avec les efforts de grande envergure de ce groupe de pression pour étiqueter le soutien aux droits des Palestiniens comme une forme de fanatisme anti-juif, cela pourrait être un autre moyen pour le secteur privé de censurer et d’entraver les militants antiracistes afin de protéger Israël.
    L’ADL se fait passer pour un groupe de défense des droits civiques tout en sapant systématiquement les mouvements de justice sociale et a ainsi dénoncé à plusieurs reprises les militants noirs pour avoir exprimé (...)