Amis des arts et de la culture de Palestine

Tournée GAZA, BALLE AU PIED

En juin 2019, une équipe de footballeurs amputés de Gaza était accueillie en France pour des rencontres amicales avec l’équipe de France de footballeurs amputés. Iyad Alasttal, réalisateur de Gaza Stories,a suivi avec sa caméra l’équipe gazaouie dans ses préparatifs à Gaza, et lors de ses déplacements à Ajaccio, Aubagne, Gardanne, Annecy et Martigues, et a ainsi réalisé un film documentaire sur cette tournée : "Gaza, balle au pied".
Une tournée du film sera organisée en France du 1er au 20 juin 2021, en présence du réalisateur Iyad Alasttal, de Naji Naji membre de l’équipe de footballeurs amputés de Gaza et de Fouad Abu Ghalioun Président de l’association des footballeurs amputés de Gaza.

Lors de soirées projection-débat qui se tiendront dans différentes villes françaises, Iyad, Naji et Fouad témoigneront des difficultés que rencontrent les sportifs amputés de Gaza, mais aussi de leur volonté pour les dépasser et de leurs espoirs pour pouvoir vivre et pratiquer leur sport dans les meilleures conditions possibles. Ces soirées seront également l’occasion de rappeler comment les Palestiniens de Gaza résistent en continuant à vivre, à travailler, à créer, à pratiquer du sport, sauvegarder leur culture et leur patrimoine, malgré les conditions dramatiques dans lesquelles vit la population soumise à 14 ans de blocus israélien.

Nous vous invitons à contribuer, à titre individuel* ou en tant qu’association, au financement de cette tournée en participant à notre collecte.
https://www.helloasso.com/associations/gt-gaza-afps/collectes/tournee-gaza-balle-au-pied
Les dons collectés permettront de couvrir les frais de visas, les frais de voyage A/R Gaza-Paris (via le Caire), les frais de transport et d’hébergement en France.
En cas de solde positif, celui-ci sera dédié au soutien d’un projet handisport à Gaza.

Si les conditions sanitaires ne permettent pas d’organiser la tournée en juin, elle sera reportée en septembre-octobre 2021.
Vous pouvez suivre les informations de la tournée sur la page Facebook : https://www.facebook.com/GazaBalleAuPied

Tournée organisée par un collectif d’associations de solidarité avec le peuple palestinien, dont :
l’Association France Palestine Solidarité
l’Union Juive Française pour la Paix
les Amis des Arts et de la Culture de Palestine
le Temps de la Palestine
le Collectif Solidarité Palestine- Martigues Ouest Etang de Berre
le Collectif Palestine en Résistances Marseille
l’Association des Palestiniens en France

* Tout don donnera droit à un reçu fiscal qui vous sera envoyé et qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 % de la somme versée si vous êtes imposable. L’ensemble des dons versés aux associations sont retenus dans la limite d’un plafond de 20% du revenu imposable.

Gaza Balle au Pied Dossier de Presse

Documents à télécharger

  Gaza Balle au Pied Dossier de Presse


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Arrêtez de comparer Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ; c’est pire Par Thembisa Fakude

    Il est courant de nos jours de comparer le racisme institutionnel d’Israël et son occupation de la Palestine à l’apartheid sud-africain. Jusqu’à un certain point, c’est une comparaison raisonnable. Jusqu’à un certain point. Malgré toutes ses horreurs et sa brutalité, le régime d’apartheid en Afrique du Sud n’a jamais utilisé d’avions de chasse et d’artillerie pour bombarder les personnes opprimées vivant dans les townships. Israël l’a fait, et continue de le faire. C’est maintenant devenu presque une (...)

  • Gaza : la librairie al-Mansour, temple des livres de l’enclave palestinienne, détruite par un bombardement israélien

    Dans la bande de Gaza, le site était considéré comme le temple des livres. C’était le lieu où les lycéens pouvaient trouver un manuel scolaire, les plus pratiquants leur coran et les esprits bohèmes des traductions de Dostoïevski en arabe. Mais mardi dernier, 18 mai, la librairie al-Mansour a été réduite en poussière.
    « Il y a 100 000 livres sous ces ruines »
    Vers 5H00 du matin, Samir al-Mansour, son propriétaire, était chez lui et regardait les chaînes d’info arabes lorsqu’il a appris qu’un (...)

  • Médias détruits à Gaza : RSF demande à la procureure de la CPI de déterminer si ces bombardements constituent des crimes de guerre

    Depuis une semaine, les locaux de 23 médias locaux et internationaux ont été détruits par des frappes aériennes israéliennes ciblées. Les derniers bombardements en date ont détruit, samedi 15 mai, les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press (AP) et de la chaîne qatarie Al-Jazeera. L’armée israélienne justifie ces frappes en expliquant que des équipements du "renseignement militaire" du Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza, se trouvaient dans les immeubles visés. (...)