Amis des arts et de la culture de Palestine

SOLIDARITE AVEC LA PALESTINE

Une salle pleine Maison
des Montôts, à Nevers,
vendredi 17 juin pour
accueillir la troupe de
théâtre palestinienne Al
Rowwad. Des
applaudissements nourris
pour leur pièce intitulée
Handhala. Théâtre
moderne, théâtre engagé,
où il n ?est question que de
l ?actualité brûlante de la
Palestine. L ?histoire dans
l ?Histoire, ou comment se
situe chacun (chacune)
dans cette situation
d ?occupation. Un langage
poétique pour dire la
souffrance au quotidien,
mais aussi l ?espoir de voir
triompher la cause
palestinienne.
La rencontre entre la
population nivernaise et
la troupe de Bethléem est
placée sous le signe des
valeurs universelles que
nous défendons, par le
discours d ?Abdel Fatah
Abou Srour, homme de
culture qui conduit la
troupe dans sa tournée,
depuis le camp d ?Aïda. Il
place leur combat sur le
terrain des droits de
l ?homme, de la paix, de la
démocratie.
Cette soirée très réussie
était organisée par
Solidarité avec le peuple
palestinien, en
collaboration avec le
CCFD, ADM, pastorale des
Migrants, FSU, Mouvement
de la Paix, PCF, Parti de
Gauche.
Pascale BARATHON-CLUZEL

Documents à télécharger

  Vent su sud n


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Dommages perpétrés par Israël à l’encontre des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza (octobre 2023 – janvier 2024)

    Rapport préliminaire des Bibliothécaires et Archivistes en Palestine (LAP)
    La destruction du patrimoine culturel de Gaza appauvrit l’identité collective du peuple palestinien, le prive irréversiblement de son histoire et viole sa souveraineté. Dans ce rapport, nous présentons une liste partielle des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza qui ont été détruits, endommagés ou pillés par les forces armées israéliennes depuis le 7 octobre 2023. Un tel rapport est nécessairement incomplet. Il est (...)

  • DES AVOCATS INTERPELLENT MACRON
  • Gaza : le double langage du procureur de la CPI alors qu’un génocide est en cours

    Le 3 décembre 2023, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a achevé sa première mission en Israël et en Palestine. En Israël, il a rencontré des survivants et des familles de victimes des attaques du Hamas du 7 octobre ; à Ramallah, en Palestine, il a tenu des réunions avec des responsables palestiniens et des victimes de Gaza et de Cisjordanie. Depuis le début de son mandat en juin 2021, il est resté relativement discret quant à la situation en Palestine, hormis sa promesse de se rendre (...)