Amis des arts et de la culture de Palestine

Rencontre le 27 novembre 2018 à 19h00 Centre Culturel Algérien

Force et vitalité du théâtre en Palestine

Méconnu en Occident, le théâtre de Palestine est vivant, riche, diversifié, créatif.

Dans le contexte particulier d’un pays occupé, géographiquement fragmenté, politiquement déchiré, partagé entre conservatisme et fureur de vivre, la culture constitue aussi une forme de résistance et de résilience et le théâtre est un vecteur fort d’émancipation.

Invité : le Yes Theatre de Hébron - humour et métaphores

Avec Mohamed Titi, metteur en scène et comédien du Yes Theatre

A ses côtés, Jonathan Daitch. Parti à la rencontre des multiples troupes de théâtre de Palestine en vue de l’élaboration d’un livre, il nous restituera ses découvertes.

Exemple de la dynamique théâtrale palestinienne, le Yes Theatre nous livrera son expérience et ses actualités.

Implanté à Hébron depuis 20 ans le Yes Theatre produit des spectacles qui sont présentés dans toute la Cisjordanie mais aussi à l’international, en Asie, en Europe et dans le Monde Arabe où il est régulièrement invité, primé, et collabore à des projets artistiques.

Proche de la population locale, il développe différentes approches telles que le théâtre de marionnettes, le théâtre-forum et est un acteur fort de questionnement, de libération des esprits et de plaidoyer.

Ainsi les artistes palestiniens remettent le théâtre au cœur de la cité et nous invitent à nous enrichir de leurs pratiques.

Mardi 27 novembre à 19h00
Centre Culturel Algérien 171 rue de la croix Nivert 75015 Paris
Entrée libre

La soirée est organisée par Les Amis d’Al Rowwad dont le siège est Paris 18ème
info@amis-alrowwad.org

Documents à télécharger

 


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’annexion ne concerne pas seulement le vol de terres – elle expulse les Palestiniens

    Ce que la communauté internationale considère comme une démarche illégale sous occupation est en fait une autre étape du projet colonial de peuplement vieux d’un siècle.
    Pour de nombreux lecteurs des sites d’information grand public ces dernières semaines, il peut sembler qu’Israël se prépare à mettre en œuvre un plan drastique d’annexion de la Cisjordanie occupée, suite à l’accord de coalition du nouveau gouvernement israélien et au soi-disant « Deal du siècle » des États-Unis.
    Mais les Palestiniens (...)

  • Ce que vous devez savoir sur l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre en Palestine occupée

    Fatou Bensouda, procureur en chef de la Cour pénale internationale (CPI), a, une fois pour toutes, levé les doutes sur la compétence de la Cour pour enquêter sur les crimes de guerre commis en Palestine occupée.
    Le 30 avril, Bensouda a publié un document de 60 pages établissant dans le détail les bases juridiques de cette décision, concluant que « l’Accusation a soigneusement examiné les observations des participants, et reste d’avis que la Cour a compétence sur le Territoire palestinien occupé ». (...)

  • La Haute Cour de justice israélienne : un leurre, dénonce Gideon Levy

    Dans un article intitulé "Où a été la Haute Cour de justice jusqu’ici ?", Gidéon Levy s’attaque à ceux qui essaient de faire passer cette dernière pour un parangon de justice et Israël pour une démocratie.
    "La Haute Cour de justice est l’un des stratagèmes les plus intelligents d’Israël. Rien ne vaut la Haute Cour pour incarner Israël tel qu’il souhaite être vu : éclairé, constitutionnel, démocratique. La Haute Cour est son Dôme de fer en matière de démocratie. S’il y a des injustices, la Haute Cour les (...)