Amis des arts et de la culture de Palestine

Music Project dans les camps de Naplouse (Budget)

Il s’agit d’organiser pour chacun des quatre camps un cours par semaine , sur une année, avec 2 profs de musique et un accompagnant.

Chaque cours dure 3h en hiver et 4h au printemps et en été (les enfants doivent rentrer avant la tombée de la nuit).

Les cours sont collectifs , pour 20 enfants ; avec possibilité pour certain d’avoir un accompagnement individuel en fin de cours .

Frais généraux de personnel Unités (mois) Coût par unité Total Notes
Coordinateur de projet 12 250€ 3000€ Supervision de projet ; Rapports ; Administration ; Organisation d’une série de conférences ;
Professeur de musique 1 12 400€ 4800€ Enseignement de la musique
Professeur de musique 2 12 400€ 4800€ Enseignement de la musique
Total (dépenses générales de personnel) 12600€
Frais généraux
Communication 12 50€ 600€
Transports 12 50€ 600€
Location salle 12 100€ 1200€
Total (frais généraux) 2400€
Total 15000€

Aidez nous dans ce projet en faisant un don par chèque à l’association au 24 rue Custine 75018 Paris
ou en ligne : utiliser la plateforme de don HelloAsso (CLIQUEZ ICI)pour faire un paiement en ligne 100% sécurisé.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)