Amis des arts et de la culture de Palestine

La Vallée des Fleurs

Marj El Zouhour, la « vallée des fleurs » : un simple hameau au coeur du Liban Sud

Ecrit par Christophe Oberlin

Photographies de Samer Modhad et Joss Dray

Marj El Zouhour, la « vallée des fleurs » : un simple hameau au coeur du Liban Sud, que rien ne prédisposait à la notoriété. Pourtant aujourd’hui à Gaza et en Cisjordanie , des médecins, des professeurs, des imams, des députés, des ministres sont « des anciens de Marj El Zouhour ».

En effet ce ne sont pas moins de 417 Palestiniens du Hamas et du Jihad Islamique qui ont été capturés sur ordre d’Yitzhak Rabin en décembre 1992, et déportés en terre libanaise.

Alors débute une formidable saga médiatique, diplomatique et juridique, tandis que les exilés, pacifiques et intellectuels pour la plupart, s’organisent, fondent une université et font fructifier leur exil qui va durer une année. La presse se saisit de l’événement, l’ONU, l’Europe et les USA condamnent l’expulsion.

De quelle manière cette réunion forcée, cinq ans seulement après la fondation du Hamas, a-t-elle pu constituer un efficace « séminaire de formation » ? Existe-t-il un lien entre le coup-de-force israélien et les négociations d’Oslo qui étaient en cours ?
Une aventure humaine étonnante qui éclaire d’un jour particulier l’actualité du Proche-Orient et ses acteurs.

Familier de la bande de Gaza où il s’est rendu plus d’une trentaine de fois depuis 2001, Christophe Oberlin est professeur à l’Université Paris VII.

http://www.erickbonnier-editions.com EAN 978 236 760 0215 PRIX TTC 18 €



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)