Amis des arts et de la culture de Palestine

La Lettre d’Avril 2021 "Printemps"

Chers Amis, Chères Amies

- A Noter : la date de l’ASSEMBLEE GENERALE 2021 se déroulera en principe le 10 Avril 14- 16H.
Compte tenu des restrictions et du couvre feu elle aura lieu sur Zoom.
Les infos Zoom seront envoyées aux adhérents.

- Y penser : renouveler votre adhésion ou adhérer aux" Amis des Arts et de la Culture de Palestine 24 rue Custine 75018
- Par voie postale avec le bulletin d’adhésion, cliquer ICI
- En ligne sur helloasso, cliquer ICI

- Une bonne nouvelle : la CPI dénonce les crimes commis par Israël. A suivre car les soutiens d’Israël sont puissants et la commissaire très engagée quitte son poste

Vive les livres :

- CAMPAGNE CROWFUNDING pour le livre " VOIX DU THEATRE PALESTINIEN" de Jonathan DAITCH photographe indépendant.
La version française du livre est préfacée et éditée par Gilles Kraemer (éditions Riveneuve à Paris)
La version anglaise sera distribuée en Angleterre et aux USA par Gilgaesh Publishing.
Le prix d’un livre permet d’en offrir un en Palestine. Dons bienvenus.
Plus de détails vous seront donnés prochainement

- A la boutique" REVENIR A JENINE " : une histoire vivante du camp de réfugiés 1989- 2018 par la photographe Joss DRAY avec les habitants du camp.
Vous pouvez également commander cette publication de notre fidèle ami Armand Caspar à :
SCRIBEST- EDITIONS
BP 10077 Hoenheim .
67802 BISCHHEIM Cedex France.
Prix 27 euros + frais de port.

- Enfin, vu le succès du livre de Récits et Recettes conçu par des enfants, une souscription est lancée pour " KALAM al QALAM (le crayon qui parle)" initiée par l’association E-Hikaye en Aout 2021, soutenue par l’association Alrowwad et l’AECHF (Association d’Echanges Culturels Hébron-France), nouveau partenaire situé à Hébron.
Des ateliers d’écriture et de dessin proposés aux enfants de 11 à 15 ans précèderont un concours pour recruter de jeunes talents.
Si vous souhaitez soutenir le projet, voici le lien : crowdfunding Helloasso

Un déni de droit en Palestine : les mesures sanitaires décrétées par Israël Covid s’ajoutent aux contrôles aggravés par les mesures sanitaires.Le passeport vaccinal enferme les palestiniens qui n’y ont pas accès ou qui ne l’auront que beaucoup plus tard.

- A savoir : Suite aux restrictions de lutte contre la Covid19, notre boutique sera malheureusement fermée jusqu’au 20 Avril
Un jeune bénévole nous a rejoint : Julien artiste promoteur d’artistes palestiniens



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « PayPal collabore avec l’Anti-Defamation League, un important groupe de pression israélien, pour enquêter sur la manière dont les « mouvements extrémistes et haineux » collectent des fonds.

    Et avec les efforts de grande envergure de ce groupe de pression pour étiqueter le soutien aux droits des Palestiniens comme une forme de fanatisme anti-juif, cela pourrait être un autre moyen pour le secteur privé de censurer et d’entraver les militants antiracistes afin de protéger Israël.
    L’ADL se fait passer pour un groupe de défense des droits civiques tout en sapant systématiquement les mouvements de justice sociale et a ainsi dénoncé à plusieurs reprises les militants noirs pour avoir exprimé (...)

  • FESTIVAL DE CANNES : LETTRE D’ARTISTES PALESTINIENS CONCERNANT LEUR REFUS DE PARTICIPER AU FESTIVAL

    Nous, l’équipe de tournage du film ‘Let It Be Morning’ souhaitons faire le communiqué suivant concernant notre décision de ne pas participer au festival de Cannes :
    Nous soutenons notre ami et camarade Eran Kolirin et nous sommes fiers d’avoir participé au projet de film inspiré du roman éponyme de Sayed Kashua ‘Let It Be Morning’. Nous sommes heureux que le film ait été sélectionné à Cannes.
    Ce film est le fruit d’une production collective qui décrit “l’état de siège” que nous vivons comme l’a écrit le (...)

  • La NAKBA continue

    Ayaled Shaked demande l’expulsion de Salah Hamouri
    Le 30 juin 2021, la ministre de l’Intérieur israélienne a annoncé sur les réseaux sociaux avoir signé la révocation du titre de résidence à Jérusalem de Salah Hamouri.
    Cette décision de l’actuelle ministre de l’Intérieur israélienne met à exécution ce que son prédécesseur avait déjà réclamé en septembre 2020. Cette mesure entraînerait une expulsion définitive et l’impossibilité pour Salah de vivre à Jérusalem mais également en Palestine, c’est à dire l’exil (...)