Amis des arts et de la culture de Palestine

Qui sommes-nous

L’association Les AMIS DES ARTS ET DE LA CULTURE DE PALESTINE est une association loi 1901 à but non lucratif fondée en 2002 par Jean Claude Ponsin .

Elle a pour objet le soutien par la culture à la résistance du peuple palestinien à l’occupation et la colonisation israéliennes.

Le nom d’AL ROWWAD ( les pionniers) est celui du centre culturel et social situé dans le camp de réfugiés d’AIDA, proche de Bethléem et qui a été notre premier partenaire en Palestine. Ce centre, symbole du refus de l’assistanat, offre aux habitants du camp et des alentours des formations artistiques et techniques, une animation en particulier pour les jeunes et les femmes et participe au développement économique local.

Si le Centre culturel AL ROWWAD est à l’origine de la création de l’association, nos statuts nous autorisent à intervenir en favorisant l’accès des enfants et des adultes à toute forme d’expression culturelle et en favorisant les échanges entres artistes français et palestiniens.

Les points forts de notre action sont  :
- la VALORISATION DE LA CULTURE VIVANTE PALESTINIENNE
- l’ ORGANISATION DE RENCONTRES ENTRE ARTISTES
- la RECONNAISSANCE DU TRAVAIL PROFESSIONNEL et le soutien à des FORMATIONS PROFESSIONNELLES
- la DIFFUSION DE SUPPORTS MÉDIATIQUES .

Pour 2014, la demande d’un appui à l’autonomie économique du peuple palestinien est prioritaire. Sur place nous appuierons donc les projets comme l’atelier de construction de jeux traditionnels palestiniens, la formation à la coupe la couture et au contrôle de qualité pour la ligne de vêtements PALEXTILE.

En France, notre boutique associative au local prêté et tenue par des bénévoles offre une vitrine aux produits palestiniens : l’enjeu n’est évidemment pas commercial mais d’ouvrir à un public plus large et sensibilisé l’accès à ces produits : rappelons que les multiples obstacles mis à leur fabrication ( embargo, taxes douanières, rétention de fournitures, destruction de matériel etc..) , les taxes limitent considérablement les possibilités de leur diffusion.

Nous sommes :
- des bénévoles d’âge et d’horizons multiples réunis par ce choix du domaine culturel pour accompagner la résistance du peuple palestinien afin de proposer une autre image de la Palestine et d’autres modes d’action.
- un réseau sans exclusive. Ce réseau ouvert à d’autres centres culturels palestiniens a permis des échanges entre troupes françaises et palestiniennes et l’organisation de tournées théâtrales .
- des partenaires soucieux de reconnaître la place et les choix de chacun concernant son évolution professionnelle ou personnelle.
- des passeurs de la présence culturelle de la Palestine . Les AMIS DES ARTS ET DE LA CULTURE DE PALESTINE met l’accent sur le respect mutuel passant par la qualité des produits artisanaux et des spectacles proposés à un public non militant.

Nous ne sommes pas :
- un lieu d’informations éclectiques ; des analystes politiques ; un groupe d’activistes ; une maison de production de spectacles ; une ONG d’assistance humanitaire.

Présentation

L’association Les AMIS DES ARTS ET DE LA CULTURE DE PALESTINE est une association loi 1901 à but non lucratif fondée en 2002 par Jean Claude Ponsin .

Elle a pour objet le soutien par la culture à la résistance du peuple palestinien à l’occupation et la colonisation israéliennes.

Communication

Vous trouverez dans cet espace toute notre communication

Nous aider et Participer
Documents
Nous contacter
FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Kafr Kassem, 1956. Derrière le massacre, un plan d’expulsion des Palestiniens d’Israël

    Des archives longtemps censurées confortent ceux qui lient le sort des quelque cinquante victimes arabes israéliennes du massacre de Kafr Kassem en 1956 en Israël à un plan officiel secret annulé trop tard. Le plan voulait forcer par la violence les Palestiniens israéliens de la région dite du « triangle » à fuir vers la Jordanie.
    Ce 29 juillet 2022, la justice militaire israélienne a pris une décision qui a surpris maints observateurs en Israël : elle a levé la censure sur une partie des (...)

  • Monsieur le chancelier allemand Olaf Scholz : voici ce qui est vraiment dégoûtant

    L’Europe et les États Unis croient apparemment aux calomnies antisémites selon lesquelles Israël, organisation moderne entièrement juive, serait une pieuvre aux multiples bras omnipotente qui ne devrait pas être mise en colère.
    Au-delà du droit international et sans frontières : c’est l’espace infini d’Israël où il conduit sa guerre prolongée contre le peuple palestinien.
    « Notre » holocauste a duré 12 ans et le sionisme en a toujours bénéficié depuis. Le non-holocauste des Palestiniens a déjà duré 75 ans. (...)

  • 53 organisations de la société civile solidaires des organisations palestiniennes désignées par Israël comme « associations terroristes »

    Défendre les droits de l’homme, ce n’est pas du terrorisme. Israël persiste dans sa déclaration d’éminentes organisations de la société civile palestinienne comme associations terroristes. Récemment, l’armée a mis ses mots en action en pillant leurs bureaux et en les fermant.
    Ces déclarations sont sans fondement. En fait, l’Administration des États-Unis, l’Union Européenne et autres alliés d’Israël ont trouvé que ces allégations n’étaient pas convaincantes. Après avoir minutieusement examiné le matériel (...)