Amis des arts et de la culture de Palestine

La Bière Palestinienne TAYBEH est arrivée à Paris.

Pourquoi boire de la TAYBEH ?

Devant les difficultés rencontrées par le brasseur palestinien, l’association Médecin du Tiers Monde (M3M) s’est engagée à mettre sur pied la distribution de la Bière TAYBEH afin de contrer les manœuvres mises en place par Israël pour tuer dans l’œuf toute initiative économique palestinienne.

En partenariat avec M3M, Abna Philistine a décidé d’en assurer la distribution sur Paris sur précommande auprès de notre association ; pour plus de renseignements nous contacter à info@enfantsdepalestine.org.

La TAYBEH est brassée selon la recette originale sous licence par une brasserie située à Ichtegen (Belgique).

Boire une TAYBEH, un geste de solidarité !

Les bénéfices de la vente sont reversés au Health Work Committees (HWC) en Palestine occupée. C’est l’une des organisations de santé les plus importantes des territoires palestiniens occupés. Il milite pour des soins de santé de qualité accessible à tous.

HWC a un programme de santé au sein d’écoles palestiniennes et a mis sur pied un réseau de jeunes qui s’organisent et se mobilisent pour le droit à la santé via des activités éducatives et culturelles.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • LE JUGEMENT HISTORIQUE DE LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L’HOMME EST DÉFINITIF !

    Ça y est ! C’est définif : il n’y a pas eu de recours de la part du gouvernement français auprès de la Chambre d’appel de la Cour Européenne des droits de l’Homme, en ce 18 septembre 2020, qui était la date limite pour un éventuel recours. L’Etat français est bel et bien condamné pour avoir sanctionné l’appel au boycott d’Israel, indique Me Grégory THUAN Dit DIEUDONNE !
    C’est curieux comme les médias dominants ont été discrets sur ce scoop historique, dont la portée s’étend à la totalité du continent (...)

  • Washington sanctionne Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale

    Washington dénonce l’enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan et les enquêtes contre Israël pour crimes de guerre en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
    Washington avait auparavant déjà interdit d’entrée aux Etats-Unis des responsables de la Cour et révoqué le visa américain de Fatou Bensouda.
    Après des mois de menaces et à deux mois de la présidentielle aux Etats-Unis, l’administration de Donald Trump a mis sa menace à exécution contre Fatou Bensouda, la procureure de la (...)

  • La vie sous surveillance dans la plus grande prison du monde

    Les drones israéliens : Une torture de tous les instants pour les Gazaouis
    Le traumatisme de la population Gazaouie créé par la surveillance constante
    des drones israélien
    Souce : CAPJPO EuroPalestine