Amis des arts et de la culture de Palestine

L’école

Les écoles sont très petites avec trop d’enfants. Il n’y a seulement que deux écoles dans le camp. L’école pour les filles est désormais juste à côté du Mur. L’école des garçons n’est pas située dans le camp mais à Beit Jala. Il y a deux horaires ; le premier de 7h à 12h30 pour les classes de 5eme à 9ème ; le second de 12h à 16h pour les niveaux de 1 à 4.
L’éducation, c’est important. C’est le seul moyen que nous avons. Etudier est notre façon de résister.

The schools are very small with too many children. There are only two schools in the camp. The school for the girls is next to the Wall. The school for the boys is not in the camp but in Beit Jala. There are two shifts, the first one from 7 to 12.00 for the 5th to 9th grade ; the second one from 12.30 to 4pm for the grade 1 to 4.Education is important ; this is the only way that we have. Studying is our way to resist.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Cour Pénale Internationale : face aux Palestiniens, Badinter défend Netanyahou

    La Procureure de la Cour Pénale Internationale, Fatou Bensouda, a annoncé le 20 décembre 2019 son intention d’ouvrir une enquête sur les éventuels crimes de guerre commis depuis juin 2014 en Israël-Palestine. Afin de délimiter son travail d’enquête, la procureure a demandé officiellement à la Cour de préciser que la juridiction de la Cour Pénale Internationale s’applique bien à la Palestine et que le territoire d’enquête comprend la Cisjordanie, Jérusalem Est et Gaza. Fatou Bensouda a également conseillé à (...)

  • Un texte d’Eléonore Bronstein, en soutien à Mohamad Bakri, réalisateur du film "Jénine Jénine" :

    "Modestement, je voudrais exprimer toute ma solidarité avec Mohammad Bakri convoqué aujourd’hui devant un tribunal israélien suite à une plainte d’un ancien soldat d’élite pour diffamation.
    Le tort de Mohammad ? (en plus d’être Palestinien, je veux dire) : avoir réalisé, il y a presque 20 ans, un film documentaire intitulé " Jénine Jénine" dans lequel il exposait des témoignages de survivant.e.s du massacre israélien du camp pendant la répression de la seconde Intifada.
    Il est, depuis, harcelé, empêché de (...)

  • Quand Bla-Bla Car propose des assurances AXA !

    Merci à François, un lecteur qui nous informe qu’il a reçu en tant que conducteur pratiquant le bla-bla car, une proposition qu’il a déclinée dans ces termes :
    "Nous faisons souvent du covoiturage et j’ai reçu ce matin un mail de Bla-Bla Car me proposant une assurance "très intéressante" pour les gentils conducteurs comme moi, sponsorisée par AXA !!
    Voici ce que je leur ai répondu :
    "Avant qu’AXA puisse proposer son assurance pour les conducteurs utilisant Bla-bla Car, il faudrait qu’AXA cesse son (...)