Amis des arts et de la culture de Palestine

L’arbre à Palabres

La tournée de la compagnie Sîn- se déroulera du 17 au 31 octobre 2007 dans toute la Cisjordanie. Le spectacle sera joué dans 6 villes, aux dates suivantes (calendrier provisoire) :

- 18 octobre 2007 : Hébron (sous réserve de confirmation

- 20 octobre : Ramallah
Théâtre Al Quasaba

- 22 octobre : Naplouse
Université Al Najah

- 24 octobre : Jénine
Théâtre de la Liberté - Camp de Jénine

- 26/27 octobre : Bethléem
26/10 : Centre Al Rowwad - Camp d’Aïda
27/10 : Centre Al Finiq- Camp de Deshei

- 29 octobre : Jérusalem -Théâtre National Palestinien

Résumé de la pièce

Fannie est une fillette qui vit avec son grand père immigré dans une ville moderne. Lorsqu’on ouvre la fenêtre, un brouhaha s’élève : la rumeur de mille moteurs, sourde et lointaine. Lorsqu’on ouvre la porte, on croise un voisin inquiet et la plupart du temps muet. Chacun s’enferme chez soi sans mot dire. Lorsqu’on allume la télé, elle déverse un flot ininterrompu de mots vides. Au téléphone, on parle l’un sur l’autre et personne ne s’écoute. Chacun s’enferme chez soi dans le silence. L’ennui.

Un jour, Fannie va trouver son grand-père et le supplie de lui raconter une histoire qui la fasse rêver. Mais le vieil homme n’a plus parlé depuis si longtemps qu’il ne connaît plus d’histoire. Dans un sursaut de mémoire, il lui dit : « dans mon village, il y avait un arbre, un olivier millénaire. Au printemps on découvrait sur ses branches des centaines de petits rouleaux d’écorce. Chaque rouleau portait une histoire, une mélodie, un poème. Alors, rassemblés sous l’arbre, nous écoutions, nous racontions… ».

La fillette décide alors de se mettre en quête du village de son grand père, et promet de lui ramener une olive de l’Arbre à Palabre pour la planter au pied de son immeuble.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • FESTIVAL DE CANNES : LETTRE D’ARTISTES PALESTINIENS CONCERNANT LEUR REFUS DE PARTICIPER AU FESTIVAL

    Nous, l’équipe de tournage du film ‘Let It Be Morning’ souhaitons faire le communiqué suivant concernant notre décision de ne pas participer au festival de Cannes :
    Nous soutenons notre ami et camarade Eran Kolirin et nous sommes fiers d’avoir participé au projet de film inspiré du roman éponyme de Sayed Kashua ‘Let It Be Morning’. Nous sommes heureux que le film ait été sélectionné à Cannes.
    Ce film est le fruit d’une production collective qui décrit “l’état de siège” que nous vivons comme l’a écrit le (...)

  • La NAKBA continue

    Ayaled Shaked demande l’expulsion de Salah Hamouri
    Le 30 juin 2021, la ministre de l’Intérieur israélienne a annoncé sur les réseaux sociaux avoir signé la révocation du titre de résidence à Jérusalem de Salah Hamouri.
    Cette décision de l’actuelle ministre de l’Intérieur israélienne met à exécution ce que son prédécesseur avait déjà réclamé en septembre 2020. Cette mesure entraînerait une expulsion définitive et l’impossibilité pour Salah de vivre à Jérusalem mais également en Palestine, c’est à dire l’exil (...)

  • Arrêtez de comparer Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ; c’est pire Par Thembisa Fakude

    Il est courant de nos jours de comparer le racisme institutionnel d’Israël et son occupation de la Palestine à l’apartheid sud-africain. Jusqu’à un certain point, c’est une comparaison raisonnable. Jusqu’à un certain point. Malgré toutes ses horreurs et sa brutalité, le régime d’apartheid en Afrique du Sud n’a jamais utilisé d’avions de chasse et d’artillerie pour bombarder les personnes opprimées vivant dans les townships. Israël l’a fait, et continue de le faire. C’est maintenant devenu presque une (...)