Amis des arts et de la culture de Palestine

L’arbre à Palabres

La tournée de la compagnie Sîn- se déroulera du 17 au 31 octobre 2007 dans toute la Cisjordanie. Le spectacle sera joué dans 6 villes, aux dates suivantes (calendrier provisoire) :

- 18 octobre 2007 : Hébron (sous réserve de confirmation

- 20 octobre : Ramallah
Théâtre Al Quasaba

- 22 octobre : Naplouse
Université Al Najah

- 24 octobre : Jénine
Théâtre de la Liberté - Camp de Jénine

- 26/27 octobre : Bethléem
26/10 : Centre Al Rowwad - Camp d’Aïda
27/10 : Centre Al Finiq- Camp de Deshei

- 29 octobre : Jérusalem -Théâtre National Palestinien

Résumé de la pièce

Fannie est une fillette qui vit avec son grand père immigré dans une ville moderne. Lorsqu’on ouvre la fenêtre, un brouhaha s’élève : la rumeur de mille moteurs, sourde et lointaine. Lorsqu’on ouvre la porte, on croise un voisin inquiet et la plupart du temps muet. Chacun s’enferme chez soi sans mot dire. Lorsqu’on allume la télé, elle déverse un flot ininterrompu de mots vides. Au téléphone, on parle l’un sur l’autre et personne ne s’écoute. Chacun s’enferme chez soi dans le silence. L’ennui.

Un jour, Fannie va trouver son grand-père et le supplie de lui raconter une histoire qui la fasse rêver. Mais le vieil homme n’a plus parlé depuis si longtemps qu’il ne connaît plus d’histoire. Dans un sursaut de mémoire, il lui dit : « dans mon village, il y avait un arbre, un olivier millénaire. Au printemps on découvrait sur ses branches des centaines de petits rouleaux d’écorce. Chaque rouleau portait une histoire, une mélodie, un poème. Alors, rassemblés sous l’arbre, nous écoutions, nous racontions… ».

La fillette décide alors de se mettre en quête du village de son grand père, et promet de lui ramener une olive de l’Arbre à Palabre pour la planter au pied de son immeuble.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Flottille vers Gaza : la procureure de la CPI réitère son refus de poursuivre Israël

    La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a réaffirmé lundi qu’il n’y avait pas matière à poursuivre Israël pour le raid meurtrier contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010.
    La décision de la procureure Fatou Bensouda survient trois mois après que la CPI lui a ordonné, pour la deuxième fois, de réexaminer la nécessité ou non de poursuivre Israël.
    "Il n’y a toujours pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête", a déclaré Mme Bensouda à la Cour, dans un document (...)

  • Pourquoi j’ai intenté un procès à l’UE pour son commerce avec les colonies de peuplement

    Je fais partie d’un groupe de sept personnes qui ont intenté un procès à l’exécutif de l’Union européenne pour son commerce avec des colonies de peuplement dans des territoires sous occupation militaire.
    Il peut sembler étrange que nous ayons agi ainsi au même moment où le plus haut tribunal de l’UE statuait que tous les produits en provenance des colonies d’Israël en Cisjordanie et sur le plateau du Golan devaient être étiquetés avec précision.
    Toutefois, il faut souligner qu’en dépit de ce verdict, (...)

  • « Soumaya présente le point de vue des victimes de l’état d’urgence »

    Premier film à revenir sur les dégâts humains de l’état d’urgence instauré au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris, Soumaya n’a pas encore trouvé de distributeur.
    Soumaya est cadre dans une entreprise responsable de la sécurité de l’aéroport Charles de Gaulle. Musulmane, mère d’une petite fille, elle voit du jour au lendemain sa vie bouleversée lorsqu’elle est licenciée après avoir subi une perquisition administrative.
    Sur la base d’une dénonciation anonyme sans doute due à un collègue envieux, (...)