Amis des arts et de la culture de Palestine

Images for life : A Photography and Video Project in Aida Refugee Camp

Presentation

Being part of the activities proposed by Al-Rowwad Cultural Center, our project is to organize training for a group of young Palestinians and adults in both video and photography in order to empower them through media, give them new opportunities, develop a large range of activities and to produce some artistic works (in photo and video) that can be sold and distributed (cards, calendars, books, films), as well as proposing services (advertising, short films for organizations, etc.).
The project will include 8 months of training, 4 months of development of artistic concepts ; 4 months of production and 8 months of dissemination. In each area, 2 groups of youth and 1 group of adults will be trained. Each group will include 10 persons.

Objectives

- Train youth and children to use a non-violent means of expression in Aida refugee camp and Beit Jibrin by developing their artistic and creative skills ; their ability to communicate ; and by revealing beauty in their lives and environment ;

- Empower the youth and children by making them develop and realize creative and innovative projects ;

- Propose professional training in both photography and video to adults in order to create new jobs and opportunities ; and generate new kind of activities in the refugee camp ;

- Create permanent structures (a photo and video club) in Al-Rowwad Center that will enable the Center to expand its activities, undertake new projects in photo and video ; and facilitate the development of a community of artists in the camp ;

- Propose and develop a large range of high quality artistic works and services (cards, photo exhibitions ; leaflets, books, films, advertisement materials, etc.) that will generate income to develop future project and raise awareness on the situation in refugee camps by showing the human side and some positive and beautiful aspects of life that are often neglected.

Duration : 2 years

Beneficiaries

- 40 children and youths (from 14 to 18) ;
- 20 adults ;
- Indirectly the whole community in Aida refugee camp.

>>> previous projects in photography
>>> previous projects in video



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Les évadés palestiniens sont des combattants de la liberté

    Les six prisonniers palestiniens évadés sont les combattants de la liberté les plus audacieux qu’on puisse imaginer. Les Israéliens qui ont du mal à l’admettre feraient bien de se rappeler de nombreux films et séries télévisées qu’ils ont vus : S’évader de prison est la parfaite "fin heureuse". L’Acre Prison Break de 1947 - dans lequel des membres de l’Irgun, la milice clandestine pré-étatique dirigée par Menachem Begin, ont fait irruption dans la prison de la ville pour libérer les membres de la milice (...)

  • Des Juifs Européens pour une Paix Juste

    Le réseau des Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP en anglais, JEPJ en français), dont l’UJFP est membre, s’est vu refuser par la Commission Européenne la participation à un comité consultatif sur la stratégie à adopter pour lutter contre l’antisémitisme et favoriser une vie juive en Europe. Après plusieurs échanges de lettres avec les autorités de la Commission qui n’ont donné en réponse aucune explication à leur refus, une lettre ouverte a été rédigée le 5 juillet afin de faire connaître publiquement (...)

  • « PayPal collabore avec l’Anti-Defamation League, un important groupe de pression israélien, pour enquêter sur la manière dont les « mouvements extrémistes et haineux » collectent des fonds.

    Et avec les efforts de grande envergure de ce groupe de pression pour étiqueter le soutien aux droits des Palestiniens comme une forme de fanatisme anti-juif, cela pourrait être un autre moyen pour le secteur privé de censurer et d’entraver les militants antiracistes afin de protéger Israël.
    L’ADL se fait passer pour un groupe de défense des droits civiques tout en sapant systématiquement les mouvements de justice sociale et a ainsi dénoncé à plusieurs reprises les militants noirs pour avoir exprimé (...)