Amis des arts et de la culture de Palestine

Flottille vers Gaza : la procureure de la CPI réitère son refus de poursuivre Israël

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a réaffirmé lundi qu’il n’y avait pas matière à poursuivre Israël pour le raid meurtrier contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010.

La décision de la procureure Fatou Bensouda survient trois mois après que la CPI lui a ordonné, pour la deuxième fois, de réexaminer la nécessité ou non de poursuivre Israël.

"Il n’y a toujours pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête", a déclaré Mme Bensouda à la Cour, dans un document officiel de 44 pages.

La procureure y réaffirme sa position selon laquelle elle ne dispose pas de "base raisonnable" pour conclure à un niveau de "gravité suffisant pour être recevable devant le tribunal", et appelle à "clore" ce dossier.

La procureure avait décidé en 2014 de ne pas poursuivre Israël, puis confirmé sa décision en 2017 après que la CPI lui avait ordonné une première fois de réexaminer le dossier.

En 2010, la flottille affrétée par l’ONG turque IHH, considérée comme proche de l’actuel gouvernement islamo-conservateur au pouvoir à Ankara, avait été arraisonnée dans les eaux internationales par un commando israélien tandis qu’elle tentait de rallier Gaza, sous blocus israélien.

Neuf Turcs qui se trouvaient à bord du Mavi Marmara avaient été tués dans l’assaut. Un dixième était mort plus tard de ses blessures.

Cette flottille était composée de huit navires, avec à leur bord 70 passagers originaires d’une quarantaine de pays. Son objectif déclaré était d’apporter de l’aide à Gaza et d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les conséquences du blocus.

https://www.lorientlejour.com/article/1197111/flottille-vers-gaza-la-procureure-de-la-cpi-reitere-son-refus-de-poursuivre-israel.html



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Un texte d’Eléonore Bronstein, en soutien à Mohamad Bakri, réalisateur du film "Jénine Jénine" :

    "Modestement, je voudrais exprimer toute ma solidarité avec Mohammad Bakri convoqué aujourd’hui devant un tribunal israélien suite à une plainte d’un ancien soldat d’élite pour diffamation.
    Le tort de Mohammad ? (en plus d’être Palestinien, je veux dire) : avoir réalisé, il y a presque 20 ans, un film documentaire intitulé " Jénine Jénine" dans lequel il exposait des témoignages de survivant.e.s du massacre israélien du camp pendant la répression de la seconde Intifada.
    Il est, depuis, harcelé, empêché de (...)

  • Quand Bla-Bla Car propose des assurances AXA !

    Merci à François, un lecteur qui nous informe qu’il a reçu en tant que conducteur pratiquant le bla-bla car, une proposition qu’il a déclinée dans ces termes :
    "Nous faisons souvent du covoiturage et j’ai reçu ce matin un mail de Bla-Bla Car me proposant une assurance "très intéressante" pour les gentils conducteurs comme moi, sponsorisée par AXA !!
    Voici ce que je leur ai répondu :
    "Avant qu’AXA puisse proposer son assurance pour les conducteurs utilisant Bla-bla Car, il faudrait qu’AXA cesse son (...)

  • Tour de France pour sensibiliser les Chrétiens au sort des Palestiniens

    Une initiative originale : un tour de France, avec un prêtre palestinien et un directeur d’école chrétienne de Palestine, est organisé du 24 au 30 janvier, à l’initiative d’Alain Duphil diacre à Toulouse, et président de l’association Une fleur pour la Palestine.
    "Nous souhaitons, avec 10 conférences, 8 messes, 3 émissions de radio et un certain nombre de rencontres, faire connaître la situation très difficile des chrétiens de Palestine du fait de l’occupation militaire israélienne et de la colonisation (...)