Amis des arts et de la culture de Palestine

FESTIVAL CINÉ-PALESTINE DU 29 MAI AU 7 JUIN 2015, Paris

La première édition du Festival Ciné-Palestine (FCP) est prévue du 29 mai au 7 juin 2015, à Paris et Aubervilliers.
Il s’agit du premier festival entièrement dédié au cinéma palestinien.
En proposant une programmation de qualité ce Festival entend promouvoir la richesse de l’œuvre cinématographique palestinienne et soutenir une nouvelle génération d’artistes qui fait preuve d’une créativité foisonnante.
Le Festival Ciné-Palestine est piloté par le comité d’organisation, émanation de l’association éponyme, en partenariat avec l’association de l’Autre Journal.

Le Festival Ciné-Palestine aura lieu dans un premier temps à Paris puis à Aubervilliers. Deux cinémas partenaires ont acceptés d’accueillir la première édition du festival :

Le cinéma Les 3 Luxembourg (Paris), un cinéma indépendant d’Art et d’Essai comportant trois salles, situé dans le 6ème arrondissement de Paris, dans le quartier de la Sorbonne, accueillera les deux premiers jours du Festival.

Le studio, Nous avons aussi passé un accord d’engagement avec le cinéma Le Studio (Aubervilliers, 93) également cinéma associatif classé Art et Essai, situé dans la banlieue proche du Nord de Paris, dans le département de la Seine Saint-Denis. Le cinéma Le Studio, soutenu par la Mairie d’Aubervilliers, coordonne à l’échelle du département le dispositif national « Ecole et cinéma ».

29 au 31 mai 2015 ; Les 3 Luxembourg
67 rue Monsieur Le Prince, 75006 Paris

6-7 juin 2015
Cinéma le studio
2 rue Édouard Poisson, 93300 Aubervilliers

Pour en savoir plus : http://festivalpalestine.paris/

Documents à télécharger

  Programme du festival


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)

  • General Mills va désinvestir de l’apartheid israélien.

    General Mills, la compagnie mère de Pillsbury, a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de pression de BDS contre sa production de produits Pillsbury dans la zone industrielle d’Atarot, une colonie israélienne illégale sur une terre palestinienne volée. Date d’origine : 01/06/2022, Traduit par : CG pour BDS France
    Hier, General Mills a annoncé que la compagnie a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de (...)