Amis des arts et de la culture de Palestine

Soutenez le Festival Ciné-Palestine ! La campagne est toujours ouverte, et elle le restera jusqu’au 14 juillet. Nous sommes à 60 % de notre objectif.

L’ouverture de la 9ème édition du FCP, le 2 juin, approche à grands pas. Nous lançons notre campagne de financement participatif avec des objectifs aussi ambitieux que ceux du Festival : collecter 8.000 euros !

En prime, l’équipe vous prévoit de beaux cadeaux pour vous remercier de votre générosité : affiches, tote-bags, des boîtes décoratives ou encore un diner pour deux dans un restaurant palestinien de la capitale. Vos dons sont également défiscalisés à hauteur de 66%, ainsi pour un don de 100€ l’État vous reverse 66€ en déductions d’impôts.

Une partie des cadeaux provient du catalogue de produits issus de l’artisanat palestinien de l’association Les Amis de l’Art et de la culture de Palestine, partenaire du Festival Ciné-Palestine.

Cette année, le Festival suit la piste des graines, des cueilleur·euse·s de plantes, et sonde en images et en sons les impacts environnementaux et climatiques de la colonisation. Cette nouvelle édition du FCP souligne l’imbrication des enjeux écologiques et de la lutte pour la libération de la Palestine. Les films constituants le fil conducteur de notre programmation critiquent la manière dont l’« expertise scientifique » est utilisée par l’occupation pour justifier l’accaparement et la destruction des terres. Conçu en résonance avec le travail de Jumana Manna, ce focus est l’occasion de réfléchir aux enjeux écologiques et politiques liés à la terre, au partage des ressources, aux travailleurs.euses du travail agricole en Palestine.

En poursuivant son ambition de faire découvrir au public le cinéma palestinien dans toute sa richesse et sa diversité, l’édition 2023 du FCP propose un large programme composé de courts et longs-métrages, de documentaires et de fictions, d’œuvres inédites et d’archives rares.

Description des postes de dépenses
L’équipe du FCP travaille passionnément depuis plusieurs mois pour la préparation de cette édition. Aujourd’hui, nous sollicitons votre soutient votre générosité pour la réussite et la continuité du Festival Ciné-Palestine.

Votre soutien financier contribuera à :

 Inviter les réalisatrices et réalisateurs des films programmés (voyages, visas, hébergement…)
 Assurer le sous-titrage d’une partie des films programmés
 Payer les droits d’exploitation d’une partie des films programmés
 Soutenir la nouvelle génération de réalisateurs palestiniens en nous aidant à financer le concours de courts-métrages

Faites un don au Festival Ciné-Palestine et découvrez les magnifiques cadeaux qu’on vous propose :
Affiche A2 de la 9ème édition, Tote Bag de la 9ème édition, T-shirt de la 9ème édition, 1 Pass d’accès à l’ensemble des séances du Festival, Cadeau des "Amis des Arts et de la Culture de Palestine"

Soutenez nous : LIEN DE LA CAMPAGNE HELLOASSO

Les moments forts de l’édition 2022 du FCP : VIDEO DE SOUTIEN FCP 9

Pour rappel : le FCP aura lieu à Paris, Ile-de-France et Marseille du 2 au 18 juin > retrouvez notre programmation sur notre site

Aidez nous à pérenniser ce projet en faisant un don par chèque à l’association au 24 rue Custine 75018 Paris
Ou en ligne : utiliser la plateforme de don HelloAsso (CLIQUEZ ICI)pour faire un paiement en ligne 100% sécurisé.
Un reçu fiscal vous sera adressé vous donnant droit à une réduction de 66% de votre don



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Dommages perpétrés par Israël à l’encontre des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza (octobre 2023 – janvier 2024)

    Rapport préliminaire des Bibliothécaires et Archivistes en Palestine (LAP)
    La destruction du patrimoine culturel de Gaza appauvrit l’identité collective du peuple palestinien, le prive irréversiblement de son histoire et viole sa souveraineté. Dans ce rapport, nous présentons une liste partielle des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza qui ont été détruits, endommagés ou pillés par les forces armées israéliennes depuis le 7 octobre 2023. Un tel rapport est nécessairement incomplet. Il est (...)

  • DES AVOCATS INTERPELLENT MACRON
  • Gaza : le double langage du procureur de la CPI alors qu’un génocide est en cours

    Le 3 décembre 2023, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a achevé sa première mission en Israël et en Palestine. En Israël, il a rencontré des survivants et des familles de victimes des attaques du Hamas du 7 octobre ; à Ramallah, en Palestine, il a tenu des réunions avec des responsables palestiniens et des victimes de Gaza et de Cisjordanie. Depuis le début de son mandat en juin 2021, il est resté relativement discret quant à la situation en Palestine, hormis sa promesse de se rendre (...)