Amis des arts et de la culture de Palestine

CARTOGRAPHIE DE L’EXIL ( LECTURES DE L’OEUVRE DE MAHMOUD DARWICH) KADHIM JIHAD HASSAN

Cet ouvrage collectif réunit des contributions d’essayistes et de critiques littéraires qui traitent, à partir de l’analyse d’un recueil ou d’un poème en particulier, ou en revisitant l’ensemble de son parcours, de l’art poétique de Mahmoud Darwich comme perpétuel renouvellement. Conçu à l’origine comme un hommage au poète dix ans après sa mort, il y est notamment question de la veine autobiographique de ses derniers recueils, de son enracinement dans l’histoire et la géographie de son pays natal, de son ouverture sur l’aventure mondiale de la poésie, de sa pratique d’une intertextualité lucide et créatrice, ainsi que des difficultés que ses textes posent à la traduction. À quoi s’ajoutent des témoignages sur certains épisodes de sa vie, mettant l’accent sur la réception chaleureuse de sa poésie dès ses premiers recueils et sur l’importance dans son œuvre de sa résidence en France pendant plus de dix ans.

Par Sinan Antoon, Miguel Casado, René Corona, Subhi Hadidi, Kadhim Jihad Hassan, Aurélia Hetzel, Hassan Khader, Farouk Mardam-Bey, Elias Sanbar, Évanghélia Stead et avec, pour mémoire, un texte inédit en français d’Edward Said (1994).
Sindbad

Actes Sud
février, 2021
192 pages
ISBN : 978-2-330-14511-8



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Israël, Cour pénale internationale et ONG

    PAR CHRISTOPHE OBERLIN
    A la suite de l’Agence France Presse, de nombreux médias français reprennent l’événement que constituerait la dénonciation d’un apartheid israélien par l’ONG Nord-américaine Human Rights Watch. C’est faire peu de cas d’un autre événement, historique celui-là, qui est l’ouverture d’une enquête de la Cour Pénale Internationale sur la « Situation dans l’Etat de Palestine » le 3 mars 2021. Et c’est aussi donner aux ONG une importance qu’elles n’ont pas.
    Les organisations non gouvernementales (...)

  • Une Nakba permanente à Jérusalem

    Israël commet une Nakba permanente à Jérusalem-Est occupée.
    Des organisations de colons menacent d’expulser par la force 15 familles palestiniennes de leurs domiciles à Jérusalem dans les quelques mois à venir.
    Cela correspond à 37 maisonnées et à environ 195 individus, selon le groupe palestinien de défense des droits humains Al-Haq.
    Les familles résident dans le secteur de Karm al-Jaouni, quartier de Sheikh Jarrah, et dans le secteur de Batan al-Hawa, quartier de Silwan.
    En novembre, des (...)

  • Une réalisatrice palestinienne pré-sélectionnée pour la 93e Cérémonie des Oscars

    La cinéaste palestino-britannique Farah Nabulsi est en lice pour présenter, lors de la 93e cérémonie ds Oscars « The Present », ce film est sélectionné pour la catégorie Action court-métrage.
    Filmé en moins d’une semaine en Palestine, le film raconte l’histoire de Yousef et de sa fille partis chercher un cadeau pour leur épouse et mère à l’occasion de leur anniversaire de mariage. Une tâche qui s’avère presque impossible, et raconte les difficultés de la vie sous occupation israélienne.
    Le film a déjà (...)