Amis des arts et de la culture de Palestine

Appel au Financement Participatif pour la publication et la diffusion de "Voix du théâtre en Palestine"

Les AACP soutiennent et relaient l’appel au financement participatif pour la publication et la diffusion de :
« Voix du théâtre en Palestine », un livre qui met en lumière la force et la créativité du théâtre en Palestine
En 2015 et 2016, l’auteur Jonathan Daitch est parti à la rencontre de 26 théâtres et compagnies en Palestine
En 200 pages, cet ouvrage unique en son genre répond à une question essentielle : Comment pratique t-on le théâtre en Palestine ?
Au travers de cinquante interviews, c’est par la voix des artistes que la réalité de ce théâtre est rapportée.
´Voix du Théâtre en Palestine ‘ est une plongée passionnante dans une culture méconnue, qui vit intensément !
Soutenez l’édition du livre en contribuant et/ou en relayant la campagne de financement participatif :

Chers amis,

C’est avec une certaine émotion que je vous adresse ce courriel. Il y a maintenant 5 ans et demi que vous avez été témoins de la conception de Voix du Théâtre en Palestine entre les 4 gars du Yes Theatre et moi-même lors d’une tournée en France soutenue par les Amis des Arts et de la Culture de Palestine (anciennement Amis d’Alrowwad).

Vous avez suivi les hauts et les bas de ce long chemin vers la réalisation du livre et surtout vous avez soutenu mes deux voyages en Palestine en 2015 et 2016 et je vous remercie.

Alors, nous sommes heureux de pouvoir vous annoncer que nous sommes arrivés au stade du financement de la publication de Voix du Théâtre en Palestine, ici en France pour la version française et à Jérusalem Est pour la version anglaise et une version en arabe est en réflexion. Pour que ce beau livre puisse voir la lumière du jour, nous avons lancé une campagne de crowdfunding (financement participatif) sur la plateforme de KissKissBankBank. Il nous faut 15 000€ pour infographie et la saisie ainsi que l’impression des deux éditions et encore 9 000€ pour assurer leur distribution avec une priorité qui consiste à ce que les co-auteurs palestiniens et les théâtres en reçoivent des exemplaires directement.

Pour vous y rendre sur le site KissKissBankBank, cliquez ici

Pour réussir notre campagne, évidement il nous faut pouvoir compter sur une vraie mobilisation. Aussi, votre appui nous est-il nécessaire pour que se concrétise le travail de longue haleine entrepris qui a permis à 50 acteurs devenus au fil du temps les 50 co-auteurs de ce livre qui met en lumière la force et la créativité que produisent l’Art et l’Éducation à la Paix au cœur de 26 théâtres de Cisjordanie, Jérusalem Est et Gaza.

Nous avons aussi besoin de vous pour partager ce message et ce lien auprès de celles et de ceux qui, grâce à vous, pourraient venir soutenir cette aventure collective.

Par avance, un grand merci pour votre précieuse contribution.

Jonathan en collaboration avec Marie Renée

Pour plus d’information, voir le site internet sous le lien :
Voix du Théâtre en Palestine

Ou suivez moi sur Facebook



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La NAKBA continue

    Ayaled Shaked demande l’expulsion de Salah Hamouri
    Le 30 juin 2021, la ministre de l’Intérieur israélienne a annoncé sur les réseaux sociaux avoir signé la révocation du titre de résidence à Jérusalem de Salah Hamouri.
    Cette décision de l’actuelle ministre de l’Intérieur israélienne met à exécution ce que son prédécesseur avait déjà réclamé en septembre 2020. Cette mesure entraînerait une expulsion définitive et l’impossibilité pour Salah de vivre à Jérusalem mais également en Palestine, c’est à dire l’exil (...)

  • Arrêtez de comparer Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ; c’est pire Par Thembisa Fakude

    Il est courant de nos jours de comparer le racisme institutionnel d’Israël et son occupation de la Palestine à l’apartheid sud-africain. Jusqu’à un certain point, c’est une comparaison raisonnable. Jusqu’à un certain point. Malgré toutes ses horreurs et sa brutalité, le régime d’apartheid en Afrique du Sud n’a jamais utilisé d’avions de chasse et d’artillerie pour bombarder les personnes opprimées vivant dans les townships. Israël l’a fait, et continue de le faire. C’est maintenant devenu presque une (...)

  • Gaza : la librairie al-Mansour, temple des livres de l’enclave palestinienne, détruite par un bombardement israélien

    Dans la bande de Gaza, le site était considéré comme le temple des livres. C’était le lieu où les lycéens pouvaient trouver un manuel scolaire, les plus pratiquants leur coran et les esprits bohèmes des traductions de Dostoïevski en arabe. Mais mardi dernier, 18 mai, la librairie al-Mansour a été réduite en poussière.
    « Il y a 100 000 livres sous ces ruines »
    Vers 5H00 du matin, Samir al-Mansour, son propriétaire, était chez lui et regardait les chaînes d’info arabes lorsqu’il a appris qu’un (...)