Amis des arts et de la culture de Palestine

53 organisations de la société civile solidaires des organisations palestiniennes désignées par Israël comme « associations terroristes »

Défendre les droits de l’homme, ce n’est pas du terrorisme. Israël persiste dans sa déclaration d’éminentes organisations de la société civile palestinienne comme associations terroristes. Récemment, l’armée a mis ses mots en action en pillant leurs bureaux et en les fermant.

Ces déclarations sont sans fondement. En fait, l’Administration des États-Unis, l’Union Européenne et autres alliés d’Israël ont trouvé que ces allégations n’étaient pas convaincantes. Après avoir minutieusement examiné le matériel qu’Israël leur a fourni, tous les pays européens donateurs de ces organisations ont décidé de poursuivre leur soutien.

La documentation, le plaidoyer et l’aide juridique sont au cœur du travail pour les droits de l’homme dans le monde entier. Criminaliser ce genre d’activité est un acte déplorable caractéristique des régimes répressifs.

Nous sommes solidaires de nos amis défenseurs des droits de l’homme dans la société palestinienne. Nous réfutons ces déclarations sans fondement et appelons la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu’il révoque sa décision.

A Land for All | Academia for Equality | ACAP – The Arab Center for Alternative Planning | Adalah – The Legal Center for Arab Minority Rights in Israel | Akevot Institute | ASSAF |Bimkom – Planners for Planning Rights | Breaking the Silence | B’Tselem | Coalition of Women Against Weapons | Combatants for Peace | Emek Shaveh | Gisha – Legal Center for Freedom of Movement | Gun Free Kitchen Tables | HaMoked : Center for the Defence of the Individual | Haqel : In Defense of Human Rights | Harvest Coalition | Human Rights Defenders Fund | Ir Amim | Isha L’Isha | Itach Ma’aki – Women Lawyers for Social Justice | J Street | Kerem Navot | Looking the Occupation in the Eye | Machsom Watch | Mahapach-Taghir | Mehazkim | Mesarvot | Mothers Against Violence | Negev Coexistence Forum for Civil Equlity | New Israel Fund | Oz Veshalom : Israel’s Jewish Religious Peace Movement | Parents against Child Detention | Peace Now | Peace NGO Forum | Physicians for Human Rights Israel | Psychoactive | Rabbis for Human Rights | Recognition Forum | Sikkuy-Aufoq | Social TV | The Abraham Initiatives | The Association for Civil Rights in Israel | The Joint Democratic Initiative | The Parents Circle – Families Forum | The Public Committee Against Torture in Israel | The School for Peace | Torat Tzedek – Torah Of Justice | Women Against Violence | Yesh Din – Volunteers for Human Rights | Yesh-Gvul | Zazim – Community Action | Zochrot

Source : B’Tselem

Traduction J.Ch pour l’Agence média Palestine

Lire aussi« Vous en paierez le prix »



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Kafr Kassem, 1956. Derrière le massacre, un plan d’expulsion des Palestiniens d’Israël

    Des archives longtemps censurées confortent ceux qui lient le sort des quelque cinquante victimes arabes israéliennes du massacre de Kafr Kassem en 1956 en Israël à un plan officiel secret annulé trop tard. Le plan voulait forcer par la violence les Palestiniens israéliens de la région dite du « triangle » à fuir vers la Jordanie.
    Ce 29 juillet 2022, la justice militaire israélienne a pris une décision qui a surpris maints observateurs en Israël : elle a levé la censure sur une partie des (...)

  • Monsieur le chancelier allemand Olaf Scholz : voici ce qui est vraiment dégoûtant

    L’Europe et les États Unis croient apparemment aux calomnies antisémites selon lesquelles Israël, organisation moderne entièrement juive, serait une pieuvre aux multiples bras omnipotente qui ne devrait pas être mise en colère.
    Au-delà du droit international et sans frontières : c’est l’espace infini d’Israël où il conduit sa guerre prolongée contre le peuple palestinien.
    « Notre » holocauste a duré 12 ans et le sionisme en a toujours bénéficié depuis. Le non-holocauste des Palestiniens a déjà duré 75 ans. (...)

  • 53 organisations de la société civile solidaires des organisations palestiniennes désignées par Israël comme « associations terroristes »

    Défendre les droits de l’homme, ce n’est pas du terrorisme. Israël persiste dans sa déclaration d’éminentes organisations de la société civile palestinienne comme associations terroristes. Récemment, l’armée a mis ses mots en action en pillant leurs bureaux et en les fermant.
    Ces déclarations sont sans fondement. En fait, l’Administration des États-Unis, l’Union Européenne et autres alliés d’Israël ont trouvé que ces allégations n’étaient pas convaincantes. Après avoir minutieusement examiné le matériel (...)