Amis des arts et de la culture de Palestine

du 10 janvier au 3 février 2019 au Théâtre de L’Épée de Bois, Antigone 82

Dorénavant Compagnie est heureuse de vous inviter à découvrir du 10 janvier au 3 février 2019 au Théâtre de L’Épée de Bois, Antigone 82, d’après Le Quatrième Mur de Sorj Chalandon (éditions Grasset), dans la mise en scène de Jean-Paul Wenzel et l’adaptation d’Arlette Namiand

avec

Hassan Abd Alrahman (jeu et musique), Fadila Belkebla, Pauline Belle, Pierre Devérines, Nathan Gabily (jeu et musique), Pierre Giafferi, Hammou Graïa, Jérémy Oury (jeu et vidéo) et Lou Wenzel.

Représentations du jeudi au samedi à 20h30 - les samedis et dimanches à 16h - Durée : 1h50

Le Quatrième mur est Prix Goncourt des Lycéens 2013.

Aller monter l’Antigone d’Anouilh en pleine guerre du Liban (1982), avec des acteurs de chaque camp ennemi (chrétien, chiite, palestinien, druze), c’était une folie !

« Alors, faisons-le ! »

Tout concourt à ce que cette histoire qui part d’un rêve fou de théâtre revienne au théâtre, et qu’entre cour et jardin, nous donnions voix, corps, lumière, musique et sons, à la puissance poétique, politique, philosophique du roman, à tout ce qui fait écho à notre époque, nous fait tour à tour espérer et désespérer du monde en nous et autour de nous, nous prive d’élans ou nous en donne ! Arlette Namiand

Tarif préférentiel de 15 Euros (au lieu de 22) réservé aux Amis d’Al-Rowwad sur réservation
Location Antigone 82

Renseignements 01 48 08 39 74 (lundi au vendredi 14h à 19h)

Théâtre de L’Épée de bois – Cartoucherie, Paris (Accès : M° Château de Vincennes, puis Navette Cartoucherie 1h avant la représentation ou bus 112 – Parking gratuit) - www.epeedebois.com

Première critique: http://www.arts-chipels.fr/2019/01/antigone82.comment-en-finir-avec-cette-haine-de-l-autre-qui-n-en-finit-pas.html chronique théâtrale de jean-pierre léonardini: https://www.humanite.fr/la-chronique-theatre-celle-qui-ne-jouera-pas-antigone-644188

Documents à télécharger

  Affiche Lancement
  Logo CTP


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Arrêtez de comparer Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ; c’est pire Par Thembisa Fakude

    Il est courant de nos jours de comparer le racisme institutionnel d’Israël et son occupation de la Palestine à l’apartheid sud-africain. Jusqu’à un certain point, c’est une comparaison raisonnable. Jusqu’à un certain point. Malgré toutes ses horreurs et sa brutalité, le régime d’apartheid en Afrique du Sud n’a jamais utilisé d’avions de chasse et d’artillerie pour bombarder les personnes opprimées vivant dans les townships. Israël l’a fait, et continue de le faire. C’est maintenant devenu presque une (...)

  • Gaza : la librairie al-Mansour, temple des livres de l’enclave palestinienne, détruite par un bombardement israélien

    Dans la bande de Gaza, le site était considéré comme le temple des livres. C’était le lieu où les lycéens pouvaient trouver un manuel scolaire, les plus pratiquants leur coran et les esprits bohèmes des traductions de Dostoïevski en arabe. Mais mardi dernier, 18 mai, la librairie al-Mansour a été réduite en poussière.
    « Il y a 100 000 livres sous ces ruines »
    Vers 5H00 du matin, Samir al-Mansour, son propriétaire, était chez lui et regardait les chaînes d’info arabes lorsqu’il a appris qu’un (...)

  • Médias détruits à Gaza : RSF demande à la procureure de la CPI de déterminer si ces bombardements constituent des crimes de guerre

    Depuis une semaine, les locaux de 23 médias locaux et internationaux ont été détruits par des frappes aériennes israéliennes ciblées. Les derniers bombardements en date ont détruit, samedi 15 mai, les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press (AP) et de la chaîne qatarie Al-Jazeera. L’armée israélienne justifie ces frappes en expliquant que des équipements du "renseignement militaire" du Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza, se trouvaient dans les immeubles visés. (...)