Amis des arts et de la culture de Palestine

Un camp d’été francophone pour les enfants de Gaza

Avec le slogan de "Gaza la vie", un camp d’été francophone pour les enfants de Gaza a été inauguré le mercredi 3 juillet 2019 sur la plage de Gaza.

Ce camp programmé pour une semaine, du 3 au 10 juillet 2019, en partenariat entre le Centre de formation et de développement et les diplômés de français dans la bande de Gaza, vise à enseigner le français aux enfants de Gaza d’une façon ludique via le jeu, les animations, et la pratique des loisirs.

Ziad Medoukh, a prononcé un mot pour remercier toutes les personnes et les associations à Gaza et en France, pour leurs encouragements, leurs facilités et leur soutien à la tenue de ce camp unique dans la bande de Gaza.

Il a demandé aux enfants de profiter au maximum des différentes ateliers du camp proposés par des animateurs francophones très motivés.

Il a ajouté que le nom de "Gaza la vie" a été choisi pour ce camp afin de montrer que la vie continue à Gaza malgré tout, et que le sourire et la joie de nos enfants de Gaza sont des actes de vie !
Warda Daban et Feras Mdouk, du Centre, ont dit très reconnaissants à ces animateurs francophones pour l’organisation de ce camp, le premier pour eux.

Six ateliers en français seront proposés durant ce camp :

- Un atelier de dessin

- Un atelier de théâtre

- Un atelier de contes et d’histoires

- Un atelier de chansons françaises

- Un atelier d’activités ludiques en français

- Et un atelier de soutien psychologique

Sept animateurs et animatrices francophones vont assurer l’organisation de ces ateliers variés.

En plus de ces ateliers riches, les enfants vont bénéficier des activités d’animation, des sorties dans des usines dans la bande de Gaza, sur la plage et dans une piscine, des activités sportives, et des concours. Encore, des rencontres avec des personnalités francophones de Gaza pendant les jours du camp.

Plus de 50 enfants participent à ce camp francophone très intéressant basé sur la création, l’animation et le jeu .

Ces enfants se sont montrés très intéressés et très attentifs aux différentes activités proposées dès le premier jour.

Pour visionner le premier jour de ce camp francophone, cliquez sur ce lien de cette vidéo réalisée par la chaîne "Gaza la vie" :



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le Forum des échecs palestinien à la FIDE : Déplacez le championnat du monde d’échecs par équipes de Jérusalem-Est occupée

    Le Forum des échecs palestinien du camp de réfugiés de Chatila appelle la Fédération internationale des échecs à déplacer le tournoi de Jérusalem-Est palestinienne occupée par Israël. Chère Fédération internationale des échecs et équipes participantes du Championnat du monde par équipes 2022,
    Nous vous écrivons depuis le Forum palestinien d’Échecs du camp de réfugiés palestiniens de Chatila au Liban pour demander instamment à la Fédération internationale des échecs (FIDE) de ne pas organiser le Championnat du (...)

  • En Cisjordanie occupée, le casse-tête des restrictions de séjour pour les étrangers

    De nouvelles restrictions d’entrée et de séjour pour les étrangers entrent en vigueur jeudi en Cisjordanie occupée, dans un contexte particulièrement tendu. Critiquées par les organisations de défense des droits humains, ces mesures israéliennes inquiètent également l’administration américaine.
    C’est une nouvelle procédure administrative particulièrement controversée qui entre en vigueur jeudi 20 octobre pour les étrangers souhaitant résider, travailler, étudier ou encore faire du bénévolat en Cisjordanie (...)

  • Un nouveau rapport de l’ONU accuse Israël de « persécution » à l’encontre des Palestiniens

    La rapporteuse spéciale des Nations unies dénonce « l’occupation coloniale menée par Israël et […] ses pratiques d’apartheid »
    Dans un rapport rendu public mardi 18 octobre 2022, Francesca Albanese, la rapporteuse spéciale des Nations unies sur les droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés (TPO) a déclaré que les agissements d’Israël contre les Palestiniens de Cisjordanie occupée s’apparentent à de la « persécution ». « La concrétisation du droit inaliénable du peuple palestinien à (...)