Amis des arts et de la culture de Palestine

Taimaa, l’artiste des bas-reliefs.

Taimaa Salama, artiste palestinienne de Gaza, âgée de 23 ans. Elle a pu maîtriser l’art de peinture grâce le soutien de sa famille, depuis quelques années elle est devenu douée à l’art des bas –reliefs.
Les œuvres de Taimaa montrent la famille et les costumes palestiniens, avec le but de protéger cet héritage culturel, sauvegarder l’identité palestinienne pour laisser une empreinte dans le monde de l’art.

Actuellement Taimaa travaille sur une nouvelle thème ; « le pêcheur et la mer », parce qu’elle observe la situation de misère dans laquelle les pêcheurs de Gaza vivent, car aussi Taimaa trouve que la mer est un environnement esthétique et l’un des caractères qui distingue Gaza, cette ville littorale.

Taimaa nous a dévoilée sa nouvelle technique pour réaliser ses œuvres et pour que ses tableaux soient adaptés partout et à tout moment, elle fait des tableaux d’un fond transparent qui leur permet de devenir complémentaires avec l’espace où ils sont exposés, et inversement.

© Gaza Stories, 2020



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Israël, Cour pénale internationale et ONG

    PAR CHRISTOPHE OBERLIN
    A la suite de l’Agence France Presse, de nombreux médias français reprennent l’événement que constituerait la dénonciation d’un apartheid israélien par l’ONG Nord-américaine Human Rights Watch. C’est faire peu de cas d’un autre événement, historique celui-là, qui est l’ouverture d’une enquête de la Cour Pénale Internationale sur la « Situation dans l’Etat de Palestine » le 3 mars 2021. Et c’est aussi donner aux ONG une importance qu’elles n’ont pas.
    Les organisations non gouvernementales (...)

  • Une Nakba permanente à Jérusalem

    Israël commet une Nakba permanente à Jérusalem-Est occupée.
    Des organisations de colons menacent d’expulser par la force 15 familles palestiniennes de leurs domiciles à Jérusalem dans les quelques mois à venir.
    Cela correspond à 37 maisonnées et à environ 195 individus, selon le groupe palestinien de défense des droits humains Al-Haq.
    Les familles résident dans le secteur de Karm al-Jaouni, quartier de Sheikh Jarrah, et dans le secteur de Batan al-Hawa, quartier de Silwan.
    En novembre, des (...)

  • Une réalisatrice palestinienne pré-sélectionnée pour la 93e Cérémonie des Oscars

    La cinéaste palestino-britannique Farah Nabulsi est en lice pour présenter, lors de la 93e cérémonie ds Oscars « The Present », ce film est sélectionné pour la catégorie Action court-métrage.
    Filmé en moins d’une semaine en Palestine, le film raconte l’histoire de Yousef et de sa fille partis chercher un cadeau pour leur épouse et mère à l’occasion de leur anniversaire de mariage. Une tâche qui s’avère presque impossible, et raconte les difficultés de la vie sous occupation israélienne.
    Le film a déjà (...)