Amis des arts et de la culture de Palestine

TAHA enfin à Paris le 10 mars prochain

TAHA est un monologue sur la vie et l’œuvre du célèbre poète palestinien Taha Muhammad Ali  : "La pièce n’est pas la tragédie d’un poète, mais plutôt le triomphe de sa vie, le parcours initiatique d’un homme qui n’a jamais cessé d’aimer…Le texte n’est pas, non plus, une version partisane du conflit israélo-palestinien, mais une forme singulière de récit où le contexte, sans disparaître, en tisse la trame. Les thèmes abordés dépassent les frontières de la Palestine et ont une portée universelle :
la résilience, le « vivre ensemble »…Sur scène : un comédien, l’histoire d’une vie. Une ode à la paix."

TAHA a déjà rencontré un succès international dans ses versions arabe et anglaise (plus 500 représentations). En 2019. Sylvain Machac a obtenu de l’auteur Amer Hlehel les droits exclusifs pour en jouer la version française.

le 10 mars 2022 au Centre culturel Algérien
171 r Croix Nivert, 75015 Paris

Vidéo interview intention de mise en scène

https://youtu.be/xA5JQ1BSnTU.

Video AJ+

https://www.facebook.com/ajplusfrancais/videos/605740920618132

https://www.facebook.com/ajplusarabi/videos/296326451980931



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)

  • Un message de Salah Hamouri « Rester, c’est déjà résister »

    Chers amies et Chers amis,
    Je veux juste faire un point avec vous sur là où nous en sommes de la volonté israélienne qui concentre ses coups contre moi mais aussi contre tous mes camarades palestiniens de Jérusalem-Est où je réside.
    Comme vous le savez, les Palestiniens qui résident à JérusalemEst ont un statut très précaire et particulier ; ils ne sont ni Israéliens ni Palestiniens. Ils sont des « résidents » de Jérusalem. Ils ont, à ce titre, une carte « de résident » délivrée par l’occupant. Pour être (...)