Amis des arts et de la culture de Palestine

Solidarié des habitants d’Abou Dis avec les prisonniers

Huthaifa Halabiya, Au fil de sa vie il a été arrêté plusieurs fois et à passé 7 ans de sa vie dans les prisons israéliennes.

En grève de la faim depuis 40 jours avec six autres prisonniers.
La direction de la prison le traite comme un criminel et pas comme un prisonnier qui fait la grève de la faim.

Huthaifa a commencé de vomir l’eau qu’il buvait depuis deux jours
Dans l’eau qu’il vomit, il y a la présence de sang venant de son estomac
Il commence à rencontrer des difficultés pour bouger une partie de son corps et pour parler
Il a de grande difficulté à trouver ses mots et à construire ses phrases.
Il a toujours mal à la tête et souffre de douleurs dans les intestins et dans les reins.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La vie sous surveillance dans la plus grande prison du monde

    Les drones israéliens : Une torture de tous les instants pour les Gazaouis
    Le traumatisme de la population Gazaouie créé par la surveillance constante
    des drones israélien
    Souce : CAPJPO EuroPalestine

  • Comment les fouilles archéologiques d’Israël participent à la réécriture de l’histoire à Jérusalem

    Les tunnels sous Jérusalem visent à impulser un récit exclusivement juif sur la ville tout en mettant en danger la vie de Palestiniens, disent les critiques. Un marteau à la main, David Friedman, ambassadeur des États-Unis en Israël, a ouvert la voie lors de l’inauguration du tunnel dit « Chemin des Pèlerins » en juin 2019.
    Tout de suite au sud de l’esplanade de la mosquée Al-Aqsa dans Jérusalem-Est occupée, le tunnel, d’environ 850 mètres de long et huit mètres de large, passe à trois ou quatre mètres (...)

  • archéologie : vol d’un baptistère chrétien datant du VIe siècle près de Bethléem

    Des images vidéo postées en ligne par le Département de la diplomatie et de la politique publiques de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) montrent les forces israéliennes escortant un gros camion à plateau depuis la ville de Tuqua, dans le district de Bethléem en Cisjordanie occupée.
    L’objet en question, un artefact rare et ancien qui remonte à l’époque byzantine, était utilisé comme fonts baptismaux. (la photo ci-jointe date de 1940) Il s’agit de l’une des trois reliques connues de ce (...)