Amis des arts et de la culture de Palestine

Solidarié des habitants d’Abou Dis avec les prisonniers

Huthaifa Halabiya, Au fil de sa vie il a été arrêté plusieurs fois et à passé 7 ans de sa vie dans les prisons israéliennes.

En grève de la faim depuis 40 jours avec six autres prisonniers.
La direction de la prison le traite comme un criminel et pas comme un prisonnier qui fait la grève de la faim.

Huthaifa a commencé de vomir l’eau qu’il buvait depuis deux jours
Dans l’eau qu’il vomit, il y a la présence de sang venant de son estomac
Il commence à rencontrer des difficultés pour bouger une partie de son corps et pour parler
Il a de grande difficulté à trouver ses mots et à construire ses phrases.
Il a toujours mal à la tête et souffre de douleurs dans les intestins et dans les reins.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)

  • Un message de Salah Hamouri « Rester, c’est déjà résister »

    Chers amies et Chers amis,
    Je veux juste faire un point avec vous sur là où nous en sommes de la volonté israélienne qui concentre ses coups contre moi mais aussi contre tous mes camarades palestiniens de Jérusalem-Est où je réside.
    Comme vous le savez, les Palestiniens qui résident à JérusalemEst ont un statut très précaire et particulier ; ils ne sont ni Israéliens ni Palestiniens. Ils sont des « résidents » de Jérusalem. Ils ont, à ce titre, une carte « de résident » délivrée par l’occupant. Pour être (...)