Amis des arts et de la culture de Palestine

SOLIDARITE AVEC LES DANSEURS DE DABKE DE GAZA SOUS BLOCUS

Voici le compte rendu de la soirée d’hier, organisée après l’annonce du refus de la France d’accorder des visas à ces danseuses, danseurs et leurs encadrants !

Suite au refus des autorités françaises de donner des visas à la troupe de 8 jeunes danseurs de Gaza (Soleil de la Palestine) qui devait faire une tournée en France, et à Clermont-Ferrand le jour de la fête de la musique, l’AFPS 63 a organisé durant 90 minutes une projection-débat pour une vingtaine de personnes au Café des Augustes, en direct de Gaza avec des danseurs de Dabke, danse traditionnelle palestinienne.

Après projection de la vidéo de Soleil de la Palestine (https://www.youtube.com/watch?v=3lZPpFKnIkQ ), réalisée en réponse au refus des visas, des échanges émouvants par WhatsApp ont eu lieu avec le directeur de l’association, Mohamed Shehadeh, et plusieurs adolescent-e-s de la troupe, sur l’importance de la danse et de la culture comme moyen de résistance dans les conditions du blocus de Gaza, et pour leurs projets de voyager pour les faire connaitre dans le monde.

Après projection de la vidéo de Gaza Stories (https://www.youtube.com/watch?v=4hHYLJ8kwNs&t=50s), des échanges avec le maitre de danse Waheed Abu Shahma, ont éclairé la signification populaire des pas du Dabke, et l’importance de la diffusion de la culture palestinienne contre son pillage par Israël. On a aussi discuté de la nécessité du boycott culturel d’Israël qui vise à imposer l’image d’un pays "normal" et ouvert, ainsi que de la censure des actions de boycott dans les médias dominants et sur les réseaux sociaux.

Merci à nos deux jeunes ami-e-s palestinien-ne-s de Clermont pour la traduction des échanges en arabe.

Plus de photos sur https://www.facebook.com/208910012579147/posts/pfbid024QrZnXwb6V6H1ACZ3V5QsfTLRbbtbgs7G9ASnDkU8Awmrkpx5bxgLuSqV5Hnkn7tl



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)

  • General Mills va désinvestir de l’apartheid israélien.

    General Mills, la compagnie mère de Pillsbury, a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de pression de BDS contre sa production de produits Pillsbury dans la zone industrielle d’Atarot, une colonie israélienne illégale sur une terre palestinienne volée. Date d’origine : 01/06/2022, Traduit par : CG pour BDS France
    Hier, General Mills a annoncé que la compagnie a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de (...)