Amis des arts et de la culture de Palestine

Programme de stages au Freedom Theatre

Le Freedom Theatre lance un nouveau programme de stages qui durera toute l’année. Les stagiaires, accueillis à plein temps pendant 3 mois au minimum, apporteront un soutien administratif à l’équipe.
"Dès que je suis arrivée au FT, j’ai été accueillie par des personnes sensibles, travailleuses et créatives. Tout le monde ici est motivé par le mouvement de résistance culturelle et le renforcement du pouvoir du peuple. Cette ambiance m’a rendu plus vaillante et je me suis sentie responsable dans mon travail au FT, dont je souhaite qu’il apporte une contribution vraiment utile." Cecelia Marshall, stagiaire 2017

Ce que nous proposons
Le stage donne la possibilité de se familiariser avec des domaines comme la collecte de fonds, la communication, l’administration et le fonctionnement quotidien d’un organisme artistique sans but lucratif en Palestine. Vous comprendrez en direct, sur le terrain, ce que signifie le concept de résistance culturelle en Palestine et vous travaillerez dans un contexte créatif, avec des femmes et des hommes de Palestine et du monde entier. Vous apporterez une contribution au renforcement de la capacité et de la durabilité de notre organisation et, ce faisant, vous accroîtrez vos propres capacités et votre expérience, ce qui sera précieux pour votre vie professionnelle à venir.
Le stage n’est pas rémunéré. Nous assurons un hébergement gratuit dans notre maison d’hôtes, sur place, et nous couvrons les coûts en rapport avec le travail, par exemple les transports locaux.

Ce que nous demandons
Les stagiaires assureront la communication avec des organismes et personnes privées sur le plan international, contribueront à la réussite des campagnes de collecte de fonds, s’efforceront de trouver des mécènes, parrains ou autres soutiens, saisiront des données, actualiseront des documents et prépareront des matériaux.
Les stagiaires doivent être des personnes responsables, aptes à prendre des initiatives et à travailler de façon indépendante, tout en s’intégrant au fonctionnement d’une équipe. Elles ou ils doivent respecter la culture locale, même si cela entraîne des adaptations ou des sacrifices. Les arabophones bénéficient d’une priorité. Il est souhaitable d’avoir une connaissance des systèmes de gestion des relations avec les clients (systèmes CRM ou GRC).

Candidatures
Nous examinons les candidatures à un stage deux fois par an. Les candidatures en vue du cycle à venir, commençant en octobre 2017, doivent être présentées avant le 31 août 2017.
Pour plus amples information, prendre contact avec Les Amis d’Al Rowwad ;
24 rue Custine 75018 Paris
info@amis-alrowwad.org
ou Les Amis du Théâtre de la Liberté Jénine



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Microsoft se retire de la société israélienne de reconnaissance faciale AnyVision

    Microsoft a expliqué qu’il avait décidé de mettre fin à tous ses investissements minoritaires dans des sociétés qui vendent des technologies de reconnaissance faciale.
    Les groupes pro-BDS ont salué comme une victoire la décision de Microsoft Corp. de se retirer de la société israélienne AnyVision après une campagne soutenue contre la société pour l’utilisation de sa technologie de reconnaissance faciale contre les Palestiniens de Cisjordanie.
    "BDS Win !" a tweeté l’ONG de gauche "Jewish Voice for Peace" (...)

  • « 42 genoux en un jour » : des snipers israéliens se vantent de leurs actes criminels

    Note de la rédaction du site.
    Ce n’est pas sans hésitation que nous avons décidé de traduire et publier ce document. Pour paraphraser Annah Arendt, « la banalité du mal » affichée dans ces récits est terriblement choquante, et prouve une fois de plus à quel point les Palestiniens sont déshumanisés par leurs oppresseurs israéliens. Mais le paradoxe est que ce sont ces « tireurs d’élite » israéliens qui sont dépourvus le plus souvent de sentiment humain, et la réalité qui s’impose est que leur comportement (...)

  • Pascal Boniface porte plainte contre la « Brigade juive »

    "Pascal Boniface est soulagé. Sa plainte contre la « Brigade juive » pour dégradations, initialement refusée, vient d’être acceptée" , annonce Nadir Dendoune dans le Courrier de l’Atlas
    « C’est le commissariat du 11è qui m’a appelé pour nous annoncer la bonne nouvelle », témoigne le géopolitologue français, spécialiste de la question israélo-palestinienne et qui est régulièrement la cible d’attaques émanant des mouvements pro-israéliens. « C’est une victoire pour la liberté d’expression et contre les violences (...)