Amis des arts et de la culture de Palestine

Programme de stages au Freedom Theatre

Le Freedom Theatre lance un nouveau programme de stages qui durera toute l’année. Les stagiaires, accueillis à plein temps pendant 3 mois au minimum, apporteront un soutien administratif à l’équipe.
"Dès que je suis arrivée au FT, j’ai été accueillie par des personnes sensibles, travailleuses et créatives. Tout le monde ici est motivé par le mouvement de résistance culturelle et le renforcement du pouvoir du peuple. Cette ambiance m’a rendu plus vaillante et je me suis sentie responsable dans mon travail au FT, dont je souhaite qu’il apporte une contribution vraiment utile." Cecelia Marshall, stagiaire 2017

Ce que nous proposons
Le stage donne la possibilité de se familiariser avec des domaines comme la collecte de fonds, la communication, l’administration et le fonctionnement quotidien d’un organisme artistique sans but lucratif en Palestine. Vous comprendrez en direct, sur le terrain, ce que signifie le concept de résistance culturelle en Palestine et vous travaillerez dans un contexte créatif, avec des femmes et des hommes de Palestine et du monde entier. Vous apporterez une contribution au renforcement de la capacité et de la durabilité de notre organisation et, ce faisant, vous accroîtrez vos propres capacités et votre expérience, ce qui sera précieux pour votre vie professionnelle à venir.
Le stage n’est pas rémunéré. Nous assurons un hébergement gratuit dans notre maison d’hôtes, sur place, et nous couvrons les coûts en rapport avec le travail, par exemple les transports locaux.

Ce que nous demandons
Les stagiaires assureront la communication avec des organismes et personnes privées sur le plan international, contribueront à la réussite des campagnes de collecte de fonds, s’efforceront de trouver des mécènes, parrains ou autres soutiens, saisiront des données, actualiseront des documents et prépareront des matériaux.
Les stagiaires doivent être des personnes responsables, aptes à prendre des initiatives et à travailler de façon indépendante, tout en s’intégrant au fonctionnement d’une équipe. Elles ou ils doivent respecter la culture locale, même si cela entraîne des adaptations ou des sacrifices. Les arabophones bénéficient d’une priorité. Il est souhaitable d’avoir une connaissance des systèmes de gestion des relations avec les clients (systèmes CRM ou GRC).

Candidatures
Nous examinons les candidatures à un stage deux fois par an. Les candidatures en vue du cycle à venir, commençant en octobre 2017, doivent être présentées avant le 31 août 2017.
Pour plus amples information, prendre contact avec Les Amis d’Al Rowwad ;
24 rue Custine 75018 Paris
info@amis-alrowwad.org
ou Les Amis du Théâtre de la Liberté Jénine



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Déclaration sur l’antisémitisme et la question de Palestine

    Cent vingt-deux intellectuels et intellectuelles palestiniens et arabes répondent à la définition de l’antisémitisme promue par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste qui est utilisée, dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique, pour réprimer le soutien aux droits palestiniens. Cette Déclaration est publiée conjointement en arabe par Al-Quds (Londres) et Al-Ayyam (Ramallah), en hébreu par Haaretz (Tel-Aviv), en anglais par The Guardian (Londres), en allemand par Die Tageszeitung (Berlin) (...)

  • Appel au boycott des produits israéliens : quand le ministère français de la Justice refuse de distinguer entre des produits et des hommes

    Peut-on encore espérer des autorités françaises une attitude rationnelle au sujet des appels au boycott des produits israéliens ? On peut légitimement se poser la question à la lecture d’une récente dépêche du ministère de la justice.
    Dans son arrêt Baldassi du 11 juin 2020 condamnant la France [1], la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a jugé que l’appel au boycott des produits israéliens ne peut pas en soi constituer une infraction pénale : il est en effet couvert par la liberté d’expression (...)

  • Gare au faucon : Ce que nous réserve Joe Biden en matière de politique étrangère

    Le monde sera-t-il un endroit plus sûr si Joe Biden remplace Donald Trump à la Maison-Blanche ? Rien n’est moins sûr. Le futur nouveau président des États-Unis a commencé sa carrière politique en protestant contre la guerre au Vietnam. Mais par la suite, le sénateur démocrate devenu vice-président d’Obama a pris fait et cause pour toutes sortes de guerres directes et indirectes. Portrait d’un produit pur jus de l’impérialisme US qui ne présage rien de bon pour la paix dans le monde. (IGA)
    Des millions de (...)