Amis des arts et de la culture de Palestine

Prison israélienne, cimetière des vivants

Autant j’étais content d’être libéré et de retrouver les miens, autant j’étais triste d’avoir laissé derrière moi mes camarades prisonniers. ’’ Saher Aman - prisonnier palestinien libéré des prisons israéliennes aprés 15 ans de détention’’
Saher Aman, 48 ans, marié, 5 enfants, habitant de Deir al-Balah au centre de la Bande de Gaza, est un prisonnier palestinien qui vient d’être libéré. Il a été emprisonné 3 fois ; sa dernière peine était de 15 ans dans les prisons israéliennes.
Saher vient d’être libéré laissant derrière lui des milliers de prisonniers palestiniens qui vivent dans des conditions très difficiles. (Selon Al-Araby Al-Jadid ils sont 4 450 dont 31 femmes et 175 mineurs ; parmi eux plus de 700 sont retenus en « détention administrative », c’est à dire emprisonnés sans jugement). Il revient un peu sur son histoire pour parler des premiers jours de son arrestation, des dures conditions de vie dans les prisons israéliennes et de la politique de négligence médicale permanente des autorités israéliennes (233 Palestiniens sont morts en prison dont au moins 74 victimes de cette politique).
Saher redécouvre le camp de réfugiés où il a grandi, la mer qui représente tellement pour lui ; il découvre son fils, Youssef, de 21 ans qu’il n’a pas pu voir grandir derrière lui quand il a été arrêté par l’occupation israélienne.
Saher décrit ce mélange de sentiments qui oscillent entre la joie de retrouver les siens et la liberté et la tristesse à la pensée de ses camarades qui croupissent toujours dans les prisons israéliennes.
Ce film était tourné 24 heures avant le décès de Nacer Abu Hmeid, un prisonnier palestinien mort des suites de l’incurie des médecins pénitentiaires.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Dommages perpétrés par Israël à l’encontre des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza (octobre 2023 – janvier 2024)

    Rapport préliminaire des Bibliothécaires et Archivistes en Palestine (LAP)
    La destruction du patrimoine culturel de Gaza appauvrit l’identité collective du peuple palestinien, le prive irréversiblement de son histoire et viole sa souveraineté. Dans ce rapport, nous présentons une liste partielle des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza qui ont été détruits, endommagés ou pillés par les forces armées israéliennes depuis le 7 octobre 2023. Un tel rapport est nécessairement incomplet. Il est (...)

  • DES AVOCATS INTERPELLENT MACRON
  • Gaza : le double langage du procureur de la CPI alors qu’un génocide est en cours

    Le 3 décembre 2023, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a achevé sa première mission en Israël et en Palestine. En Israël, il a rencontré des survivants et des familles de victimes des attaques du Hamas du 7 octobre ; à Ramallah, en Palestine, il a tenu des réunions avec des responsables palestiniens et des victimes de Gaza et de Cisjordanie. Depuis le début de son mandat en juin 2021, il est resté relativement discret quant à la situation en Palestine, hormis sa promesse de se rendre (...)