Amis des arts et de la culture de Palestine

« Pense aux autres » : lancement d’un clip solidaire par l’artiste Naï Barghouti

L’artiste palestinienne Naï Barghouti a sorti la semaine dernière le clip Think of Others (Pense aux autres), exprimant sa solidarité avec celles et ceux, partout dans le monde, qui résistent à la pandémie de Covid-19 et à l’oppression permanente

Cette chanson, basée sur un poème du célèbre poète palestinien Mahmoud Darwich portant le même titre, est présentée dans une vidéo mêlant la musique à la voix de Darwich lui-même qui récite son poème et à des images de populations qui affrontent la pandémie, la pauvreté, l’occupation militaire, le racisme et la violence structurelle.

La vidéo a été filmée avec la caméra d’un smartphone et produite par les artistes Nai Barghouti et Khalil Khoury dans les conditions du confinement en Palestine. La traduction française du poème figure dans les sous-titres.

Voici ce que la chanteuse Naï Barghouti a déclaré lors du lancement de ce clip :

“Quand l’humanité dans son ensemble affronte cette menace exceptionnelle, je crois que nous avons un devoir moral : faire entendre tout particulièrement les voix de celles et ceux qui doivent s’accrocher à l’espoir d’un avenir plus juste et plus paisible tout en résistant sans relâche à des systèmes d’injustice. Cette vidéo représente mon effort pour m’acquitter de ce devoir.”

Naï Barghouti est parfois présentée comme "une ambassadrice de la culture arabe" et a donné un concert aux cotés d’autres artistes à la Philarmonie de Paris il y a quelques mois.

Ci-dessous, sa très belle prestation.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • LE JUGEMENT HISTORIQUE DE LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L’HOMME EST DÉFINITIF !

    Ça y est ! C’est définif : il n’y a pas eu de recours de la part du gouvernement français auprès de la Chambre d’appel de la Cour Européenne des droits de l’Homme, en ce 18 septembre 2020, qui était la date limite pour un éventuel recours. L’Etat français est bel et bien condamné pour avoir sanctionné l’appel au boycott d’Israel, indique Me Grégory THUAN Dit DIEUDONNE !
    C’est curieux comme les médias dominants ont été discrets sur ce scoop historique, dont la portée s’étend à la totalité du continent (...)

  • Washington sanctionne Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale

    Washington dénonce l’enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan et les enquêtes contre Israël pour crimes de guerre en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
    Washington avait auparavant déjà interdit d’entrée aux Etats-Unis des responsables de la Cour et révoqué le visa américain de Fatou Bensouda.
    Après des mois de menaces et à deux mois de la présidentielle aux Etats-Unis, l’administration de Donald Trump a mis sa menace à exécution contre Fatou Bensouda, la procureure de la (...)

  • La vie sous surveillance dans la plus grande prison du monde

    Les drones israéliens : Une torture de tous les instants pour les Gazaouis
    Le traumatisme de la population Gazaouie créé par la surveillance constante
    des drones israélien
    Souce : CAPJPO EuroPalestine