Amis des arts et de la culture de Palestine

Palestine "poème"

Palestine

Tes femmes crient leur douleur espérant toucher les cœurs,

Cherchant sous les décombres leurs enfants démembrés.

Des enfants que l’opinion publique refuse de regarder,

Tandis que dans tes écoles la peur valse avec l’horreur.

Le téléphone sonne, courir pour vivre sans savoir où aller.

Les langues veulent t’envoyer sur le banc des accusés,

Prêtent à légitimer le pire pour t’empêcher de résister.

On raconte que tu aimes la mort au point de la chercher,

Que tes enfants, c’est toi, qui les utilise comme boucliers !

La main qui te maintient la tête sous l’eau, agacée se plaint,

Tu remues trop les jambes et tu ne desserres pas les poings.

Quand je te vois te débattre ainsi pour respirer, je me dis :

Il est aveugle celui qui ne voit pas combien tu aimes la vie.

Ce monde sombre dans la maladie et si un jour il guérit…

On lira dans nos livres d’histoire l’injustice que tu subis ;

Les crimes contre l’humanité qui sur ta terre sont commis,

Les chaînes qui t’étouffent blessant tes jours et tes nuits.

Tu ne demandes rien de plus que ce qui te revient de droit,

Ensanglantée tu portes tes espoirs de liberté à bout de bras.

Le monde est témoin de ton manque audacieux de lâcheté,

Puisse le monde te voir un jour apaisée, replanter tes oliviers !

Ibtissem EZ



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Kafr Kassem, 1956. Derrière le massacre, un plan d’expulsion des Palestiniens d’Israël

    Des archives longtemps censurées confortent ceux qui lient le sort des quelque cinquante victimes arabes israéliennes du massacre de Kafr Kassem en 1956 en Israël à un plan officiel secret annulé trop tard. Le plan voulait forcer par la violence les Palestiniens israéliens de la région dite du « triangle » à fuir vers la Jordanie.
    Ce 29 juillet 2022, la justice militaire israélienne a pris une décision qui a surpris maints observateurs en Israël : elle a levé la censure sur une partie des (...)

  • Monsieur le chancelier allemand Olaf Scholz : voici ce qui est vraiment dégoûtant

    L’Europe et les États Unis croient apparemment aux calomnies antisémites selon lesquelles Israël, organisation moderne entièrement juive, serait une pieuvre aux multiples bras omnipotente qui ne devrait pas être mise en colère.
    Au-delà du droit international et sans frontières : c’est l’espace infini d’Israël où il conduit sa guerre prolongée contre le peuple palestinien.
    « Notre » holocauste a duré 12 ans et le sionisme en a toujours bénéficié depuis. Le non-holocauste des Palestiniens a déjà duré 75 ans. (...)

  • 53 organisations de la société civile solidaires des organisations palestiniennes désignées par Israël comme « associations terroristes »

    Défendre les droits de l’homme, ce n’est pas du terrorisme. Israël persiste dans sa déclaration d’éminentes organisations de la société civile palestinienne comme associations terroristes. Récemment, l’armée a mis ses mots en action en pillant leurs bureaux et en les fermant.
    Ces déclarations sont sans fondement. En fait, l’Administration des États-Unis, l’Union Européenne et autres alliés d’Israël ont trouvé que ces allégations n’étaient pas convaincantes. Après avoir minutieusement examiné le matériel (...)