Amis des arts et de la culture de Palestine

Nouvelles sandales et mules pour hommes et femmes, de l’entreprise Al Badawi à Hébron, sont à la vente à la boutique des Amis des arts et de la culture de Palestine

L’entreprise Al Badawi, fondée en 1950 à HEBRON par Alhaj Badawi AlZaatari fabrique des chaussures et sacs en cuir.
Aujourd’hui dirigée par les héritiers du fondateur, l’entreprise a développé son activité, en 1963 puis en 1990 en fabriquant de nouveaux modèles de sandales et de mules pour hommes, femmes & enfants ainsi que des sacs.
Les produits sont en cuir véritable ; leur fabrication associe travail manuel et mécanique.

Vous êtes les bienvenus aux journées portes ouvertes samedi 12 et dimanche 13 septembre de 11h à 19h

Ouvertures les mercredi de 14 à 18h et samedi de 11 à 19h



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Oui, la résolution parlementaire sur l’apartheid israélien est justifiée, et opportune !

    La résolution « condamnant l’institutionnalisation par Israël d’un régime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien » proposée par 38 député.e.s de la NUPES est une initiative courageuse et justifiée. Elle doit être saluée pour cela, et elle ne tombe pas « au mauvais moment ». Bien au contraire, elle est un premier pas pour permettre à la Gauche française de sortir enfin du déni et reconnaître aux droits nationaux des Palestiniens la même valeur qu’à ceux des Israéliens juifs.
    Elle est parfaitement (...)

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)