Amis des arts et de la culture de Palestine

Les cafés de l’écrivain

Hani El-Salmi est écrivain. Il vit à Khan Younès au sud de la Bande de Gaza. Il a publié de nombreux ouvrages, des romans liés à la réalité de la vie à Gaza, des poèmes, des études, des contes pour enfants. Ecrivain reconnu, Hani a reçu plusieurs prix et certains de ses romans ont été traduits dans plusieurs langues.

Hani vient de publier son 12ème roman, ’’Le dernier chrétien’’ ; il a été imprimé grâce au soutien du ministère de la Culture car il traite d’un sujet important : la diminution du nombre de chrétiens à Gaza. Son livre a été bien accueilli et apprécié par le public qui est sensible à ce problème pour les Palestiniens de Gaza qui tiennent à leur société composite.

Malheureusement l’écriture seule ne permet pas de vivre à Gaza ; Hani s’est donc installé un lieu convivial, une terrasse ouverte sur le trottoir où il propose du café. Cette activité lui permet de compléter ses faibles revenus d’écrivain et lui donne du temps pour lire, écrire et échanger avec ses clients.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • LE JUGEMENT HISTORIQUE DE LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L’HOMME EST DÉFINITIF !

    Ça y est ! C’est définif : il n’y a pas eu de recours de la part du gouvernement français auprès de la Chambre d’appel de la Cour Européenne des droits de l’Homme, en ce 18 septembre 2020, qui était la date limite pour un éventuel recours. L’Etat français est bel et bien condamné pour avoir sanctionné l’appel au boycott d’Israel, indique Me Grégory THUAN Dit DIEUDONNE !
    C’est curieux comme les médias dominants ont été discrets sur ce scoop historique, dont la portée s’étend à la totalité du continent (...)

  • Washington sanctionne Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale

    Washington dénonce l’enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan et les enquêtes contre Israël pour crimes de guerre en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
    Washington avait auparavant déjà interdit d’entrée aux Etats-Unis des responsables de la Cour et révoqué le visa américain de Fatou Bensouda.
    Après des mois de menaces et à deux mois de la présidentielle aux Etats-Unis, l’administration de Donald Trump a mis sa menace à exécution contre Fatou Bensouda, la procureure de la (...)

  • La vie sous surveillance dans la plus grande prison du monde

    Les drones israéliens : Une torture de tous les instants pour les Gazaouis
    Le traumatisme de la population Gazaouie créé par la surveillance constante
    des drones israélien
    Souce : CAPJPO EuroPalestine