Amis des arts et de la culture de Palestine

Les amis des arts et de la culture de Palestine soutiennent le projet GAZA Stories

Les amis des arts et de la culture de Palestine soutiennent le projet GAZA Stories , un webdocumentaire hebdomadaire sur la vie quotidienne dans la bande de Gaza, en permettant à l équipe de réalisation l’acquisition de deux Caméras.

Conformément aux échanges établis avec lyad Alasttal, réalisateur des courts métrages, notre association a versé, au mois de décembre 2019, la somme de 4000 Euros a l association Le temps de la Palestine qui , au même titre que l UJPF, soutient activement ce projet.

L’aventure Gaza Stories a commencé le 30 mars 2019, jour anniversaire du lancement de la Grande marche du retour. Le projet rassemble une équipe de professionnels, des reporters, des fixeurs pour réaliser des images à la demande des grands médias ; il vise à créer un fond de vidéos (50 ont déjà été produites) à disposition des documentations professionnelles

Pour connaître et soutenir le projet :


Bonjour ,

Je voudrais transmettre tous nos remerciements, de nous qui soutenons Gaza Stories au quotidien, pour cet énorme cadeau tombé, non du ciel, mais d’une décision de votre association.

C’est aussi au nom de l’UJFP qui a soutenu Gaza Stories pour le lancement de ce qui était un projet et dont nous publions régulièrement les films que nous envoie Iyad sur notre site. Le 57e épisode de Gaza stories se trouve à https://www.ujfp.org/spip.php?article7583 je ne peux que vous inviter à le visionner et même à vous y abonner et à le proposer autour de vous.

Bon visionnage de "Tapis Rouge" et un grand merci aux Amis des arts et de la culture de Palestine !

Cordialement,

Michel

Michel Ouaknine, UJFP
Mobile : 06 8988 4927


Union juive française pour la paix
21 ter rue Voltaire
75011 Paris
Tél. : 07 81 89 95 25

Mel : contact@ujfp.org
Site : http://www.ujfp.org/



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • la Cour Pénale Internationale envisage, enfin, l’ouverture d’une enquête

    Après des années d’atermoiements, la Procureure de la Cour Pénale Internationale (CPI) a annoncé vendredi qu’elle avait finalement assez d’éléments de preuves pour ouvrir une enquête sur les crimes israéliens contre les Palestiniens de la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, et de la bande de Gaza.
    « J’ai la conviction que des crimes de guerre ont été ou sont en train d’être perpétrés en Cisjordanie, y inclus Jérusalem-Est, et la bande de Gaza », a déclaré Fatou Bensouda dans un communiqué diffusé à La Haye (...)

  • Flottille vers Gaza : la procureure de la CPI réitère son refus de poursuivre Israël

    La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a réaffirmé lundi qu’il n’y avait pas matière à poursuivre Israël pour le raid meurtrier contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010.
    La décision de la procureure Fatou Bensouda survient trois mois après que la CPI lui a ordonné, pour la deuxième fois, de réexaminer la nécessité ou non de poursuivre Israël.
    "Il n’y a toujours pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête", a déclaré Mme Bensouda à la Cour, dans un document (...)

  • Pourquoi j’ai intenté un procès à l’UE pour son commerce avec les colonies de peuplement

    Je fais partie d’un groupe de sept personnes qui ont intenté un procès à l’exécutif de l’Union européenne pour son commerce avec des colonies de peuplement dans des territoires sous occupation militaire.
    Il peut sembler étrange que nous ayons agi ainsi au même moment où le plus haut tribunal de l’UE statuait que tous les produits en provenance des colonies d’Israël en Cisjordanie et sur le plateau du Golan devaient être étiquetés avec précision.
    Toutefois, il faut souligner qu’en dépit de ce verdict, (...)