Amis des arts et de la culture de Palestine

Le calendrier de la souffrance…

Selon les experts de l’ONU Israël renferme actuellement plus de 4.520 Palestiniens dans ses prisons. Parmi ces prisonniers se trouvent 43 femmes et ...183 enfants ! L’ONU a aussi signalé que 700 détenus possédant des conditions de morbidité les rendant particulièrement sensibles au Covid-19.

Dans le contexte de la pandémie, Israël a libéré des centaines de prisonniers de droit commun mais aucun Palestinien. De fait, pour eux les conditions ont été durcies : les visites familiales sont interdites et l’accès aux avocats limité. L’ONU a demandé (en vain) que d’autres moyens de communication (e.g. visioconférence) soient mis à disposition et que des mesures plus souples soient appliquées aux femmes et surtout aux enfants.
L’un de ces prisonniers, Abdel Raouf Qaddan, est maintenu dans les prisons israéliennes depuis presque 15 ans et 8 mois ; il est originaire de la ville de Rafah dans le sud de la Bande de Gaza.

Son père Samih Qaddan a eu l’idée de créer un calendrier pour marquer les jours que son fils passe en prison. C’est le calendrier de la souffrance !

Il reste encore 4 longs mois jusqu’à la libération d’Abdel…



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Dommages perpétrés par Israël à l’encontre des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza (octobre 2023 – janvier 2024)

    Rapport préliminaire des Bibliothécaires et Archivistes en Palestine (LAP)
    La destruction du patrimoine culturel de Gaza appauvrit l’identité collective du peuple palestinien, le prive irréversiblement de son histoire et viole sa souveraineté. Dans ce rapport, nous présentons une liste partielle des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza qui ont été détruits, endommagés ou pillés par les forces armées israéliennes depuis le 7 octobre 2023. Un tel rapport est nécessairement incomplet. Il est (...)

  • DES AVOCATS INTERPELLENT MACRON
  • Gaza : le double langage du procureur de la CPI alors qu’un génocide est en cours

    Le 3 décembre 2023, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a achevé sa première mission en Israël et en Palestine. En Israël, il a rencontré des survivants et des familles de victimes des attaques du Hamas du 7 octobre ; à Ramallah, en Palestine, il a tenu des réunions avec des responsables palestiniens et des victimes de Gaza et de Cisjordanie. Depuis le début de son mandat en juin 2021, il est resté relativement discret quant à la situation en Palestine, hormis sa promesse de se rendre (...)