Amis des arts et de la culture de Palestine

L’or Rouge.

Tout au nord de la bande de Gaza, a moins d’un kilomètre de la barrière israélienne, s’étendent les champs de fraises qui ont fait la célébrité de Beit Lahia, centre de l’empire de l’ "or rouge" !
A Beit Lahia, où on fait 2 récoltes de fraises par an, en mai et en décembre, on retrouve des fraises jusque sur le logo officiel de la ville !
En mai 1863 Victor Guérin, un Français, professeur de rhétorique et archéologue amateur, avait visité Beit Lahia, alors un village, et avait remarqué son climat particulier qu’il avait attribué à la proximité de dunes de sable élevées.
Aujourd’hui, As’ad Eldebeleh, producteur de fraises de Beit Lahia, se plaint à la caméra d’Iyad que le temps anormalement chaud cette année (qu’il attribue au réchauffement climatique) a réduit la production de fraises cette année.
Avant le blocus israélien en juin 2007, il y a plus de 12 ans, la Bande de Gaza exportait ses fraises, en Israël principalement, ce qui assurait du travail pour de nombreux saisonniers et des revenus confortables aux producteurs. Aujourd’hui Israël n’autorise plus que les "exportations" en Cisjordanie mais dans des conditions telles que les fruits s’abîment pendant le transport et surtout la durée de ses divers contrôles.
Malgré tout, les agriculteurs continuent à planter et cultiver ces fruits qui font leur fierté.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Une Nakba permanente à Jérusalem

    Israël commet une Nakba permanente à Jérusalem-Est occupée.
    Des organisations de colons menacent d’expulser par la force 15 familles palestiniennes de leurs domiciles à Jérusalem dans les quelques mois à venir.
    Cela correspond à 37 maisonnées et à environ 195 individus, selon le groupe palestinien de défense des droits humains Al-Haq.
    Les familles résident dans le secteur de Karm al-Jaouni, quartier de Sheikh Jarrah, et dans le secteur de Batan al-Hawa, quartier de Silwan.
    En novembre, des (...)

  • Une réalisatrice palestinienne pré-sélectionnée pour la 93e Cérémonie des Oscars

    La cinéaste palestino-britannique Farah Nabulsi est en lice pour présenter, lors de la 93e cérémonie ds Oscars « The Present », ce film est sélectionné pour la catégorie Action court-métrage.
    Filmé en moins d’une semaine en Palestine, le film raconte l’histoire de Yousef et de sa fille partis chercher un cadeau pour leur épouse et mère à l’occasion de leur anniversaire de mariage. Une tâche qui s’avère presque impossible, et raconte les difficultés de la vie sous occupation israélienne.
    Le film a déjà (...)

  • La Chambre préliminaire de la CPI rend sa décision sur la demande du Procureur relative à la compétence territoriale concernant la Palestine

    Aujourd’hui, le 5 février 2021, la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour ») a décidé, à la majorité, que la compétence territoriale de la Cour dans la situation en Palestine, un État partie au Statut de Rome de la CPI, s’étend aux territoires occupés par Israël depuis 1967, à savoir Gaza et la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est.
    Le 20 décembre 2019, le Procureur a annoncé la conclusion de l’examen préliminaire de la situation en Palestine. Le Procureur avait conclu que (...)