Amis des arts et de la culture de Palestine

L’art : ce qui reste à la Palestine quand elle a tout perdu

Mediapart accompagne la naissance, d’abord en exil à Paris, ensuite in situ, d’un musée d’art moderne et contemporain en Palestine, constitué de dons de créateurs solidaires. Visite virtuelle d’une exposition qui se tient prête, à l’IMA.

Le 18 mars 2020, à l’Institut du monde arabe (IMA), dans le Ve arrondissement de Paris, devait s’ouvrir au public une exposition, « Couleurs du monde », présentant une préfiguration du futur musée d’art moderne et contemporain de la Palestine. Ses collections, constituées de dons d’artistes solidaires, sont abritées par l’IMA, qui a su faire preuve d’une solidarité sans faille.

Depuis 2017, chaque année au mois de mars, sous la houlette de la délégation de la Palestine à l’Unesco et de son représentant Elias Sanbar, les œuvres offertes et conservées, anciennes ou nouvelles, font un petit tour à la lumière et puis s’en vont, en attendant leur installation permanente et définitive, dans la future capitale du futur État palestinien.

Mediapart a décidé de s’associer à ce long combat pacifique et spirituel, en rendant compte, chaque année, d’une telle démonstration – de force et de faiblesse, d’optimisme et de frustration, d’art et de politique. Dans l’attente, si la géopolitique le veut, d’accompagner l’établissement des collections là où elles ont vocation à se transporter ; c’est-à-dire – mettons fin au suspense insoutenable – à Jérusalem (Est)…

Filmé par Armel Baudet. Antoine Perraud étant le journaliste-passeur.

https://www.mediapart.fr/journal/cult...



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • FESTIVAL DE CANNES : LETTRE D’ARTISTES PALESTINIENS CONCERNANT LEUR REFUS DE PARTICIPER AU FESTIVAL

    Nous, l’équipe de tournage du film ‘Let It Be Morning’ souhaitons faire le communiqué suivant concernant notre décision de ne pas participer au festival de Cannes :
    Nous soutenons notre ami et camarade Eran Kolirin et nous sommes fiers d’avoir participé au projet de film inspiré du roman éponyme de Sayed Kashua ‘Let It Be Morning’. Nous sommes heureux que le film ait été sélectionné à Cannes.
    Ce film est le fruit d’une production collective qui décrit “l’état de siège” que nous vivons comme l’a écrit le (...)

  • La NAKBA continue

    Ayaled Shaked demande l’expulsion de Salah Hamouri
    Le 30 juin 2021, la ministre de l’Intérieur israélienne a annoncé sur les réseaux sociaux avoir signé la révocation du titre de résidence à Jérusalem de Salah Hamouri.
    Cette décision de l’actuelle ministre de l’Intérieur israélienne met à exécution ce que son prédécesseur avait déjà réclamé en septembre 2020. Cette mesure entraînerait une expulsion définitive et l’impossibilité pour Salah de vivre à Jérusalem mais également en Palestine, c’est à dire l’exil (...)

  • Arrêtez de comparer Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ; c’est pire Par Thembisa Fakude

    Il est courant de nos jours de comparer le racisme institutionnel d’Israël et son occupation de la Palestine à l’apartheid sud-africain. Jusqu’à un certain point, c’est une comparaison raisonnable. Jusqu’à un certain point. Malgré toutes ses horreurs et sa brutalité, le régime d’apartheid en Afrique du Sud n’a jamais utilisé d’avions de chasse et d’artillerie pour bombarder les personnes opprimées vivant dans les townships. Israël l’a fait, et continue de le faire. C’est maintenant devenu presque une (...)