Amis des arts et de la culture de Palestine

Jeux et activités

Il n’y a pas de place pour jouer. Nous jouons dans les rues, dans nos maisons et sur les toits. Nous n’avons pas beaucoup de jouets donc nous jouons avec n’importe quoi. Nous jouons à l’Hajala (la marelle) ; à cache-cache ; avec des cerfs-volants. Nous jouons au football et au basketball avec, comme paniers, des chaudières sans fond. Nous jouons au volley-ball à l’école ou au camp de réfugiés de Dheisheh. Nous jouons à l’attrape, à des jeux de mains, à la corde à sauter et à Waqa’a Al-Harb.

There are no place to play. We play in the streets ; in our homes or on the roofs. We do not have a lot of toys so we play with anything. We play Hajala ; hide and seek, play with kites. We play football. We play basketball with bottomless buckets. We play volley-ball at the school or in Dheisheh refugee camp. We play tag, clapping games, skipping rope and waqa’a Al -Harb.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Israël, Cour pénale internationale et ONG

    PAR CHRISTOPHE OBERLIN
    A la suite de l’Agence France Presse, de nombreux médias français reprennent l’événement que constituerait la dénonciation d’un apartheid israélien par l’ONG Nord-américaine Human Rights Watch. C’est faire peu de cas d’un autre événement, historique celui-là, qui est l’ouverture d’une enquête de la Cour Pénale Internationale sur la « Situation dans l’Etat de Palestine » le 3 mars 2021. Et c’est aussi donner aux ONG une importance qu’elles n’ont pas.
    Les organisations non gouvernementales (...)

  • Une Nakba permanente à Jérusalem

    Israël commet une Nakba permanente à Jérusalem-Est occupée.
    Des organisations de colons menacent d’expulser par la force 15 familles palestiniennes de leurs domiciles à Jérusalem dans les quelques mois à venir.
    Cela correspond à 37 maisonnées et à environ 195 individus, selon le groupe palestinien de défense des droits humains Al-Haq.
    Les familles résident dans le secteur de Karm al-Jaouni, quartier de Sheikh Jarrah, et dans le secteur de Batan al-Hawa, quartier de Silwan.
    En novembre, des (...)

  • Une réalisatrice palestinienne pré-sélectionnée pour la 93e Cérémonie des Oscars

    La cinéaste palestino-britannique Farah Nabulsi est en lice pour présenter, lors de la 93e cérémonie ds Oscars « The Present », ce film est sélectionné pour la catégorie Action court-métrage.
    Filmé en moins d’une semaine en Palestine, le film raconte l’histoire de Yousef et de sa fille partis chercher un cadeau pour leur épouse et mère à l’occasion de leur anniversaire de mariage. Une tâche qui s’avère presque impossible, et raconte les difficultés de la vie sous occupation israélienne.
    Le film a déjà (...)