Amis des arts et de la culture de Palestine

Informations Rendez-vous culturels fin mai et juin 2018

Le théâtre en Palestine, résistance culturelle,
C’est eux : le Yes Theatre, le Freedom Theatre, le Centre Al Rowwad etc…
C’est nous : les Amis d’Al Rowwad, Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine
C’est vous : des comédiens, metteurs en scène, universitaires, auteurs, associations…

Rejoignez le COLLECTIF THEATRE PALESTINE pour faire connaître des artistes palestiniens, les inviter, échanger avec le monde du théâtre en France, envisager des co-formations, partager des projets…

Informations Rendez-vous culturels

Région parisienne :

- 25 mai - 3 juin : Festival Ciné-Palestine Île-de-France, 4e édition.
Participez tous au financement du Festival : crowfunding sur HelloAsso ou en adressant votre contribution à l’association LES AMIS D AL ROWWAD en spécifiant la destination FCP. Un reçu fiscal vous sera remis.

10 jours Grand Public avec plus de 20 séances, un Focus 1948, une rétrospective, deux master-class ,un concours de courts-métrages ouverts aux professionnels, une séance gratuite en plein air à Saint-Denis. Et des rencontres avec les artiste
Et pour tous les Professionnels les « FCP Industry Days » 28 et 29 mai : conférences, panels de discussion, déjeuners de travail et rendez-vous individuels… Objectifs : offrir l’opportunité de rencontre et d’échange pour partager des expériences, initier des partenariats, développer des projets et bien sûr, élargir la distribution des films palestiniens.
Plus de 20 invités
Un budget serré : frais de voyage et de séjour limités grâce à des volontaires prêts à héberger des artistes pendant le festival avec un pic de présences du 24 au 30 mai.

-5 et 12 Juin à 13h : « Les yeux de la parole »Documentaire de David Daurier et Jean-Marie Montangerand . Les élèves d’un collège découvrent les écrits d’un poète syrien et de l’opéra qui en a été tiré « Kalifa wa Dimna ». Au cinéma St André des Arts 30 Rue St André des arts 75006.

- 16 Juin 20h au Centre FGO Barbara : débat et projection du film « Case Prison « sur les enfants palestiniens prisonniers, organisé par la section du 18ème de la Ligue des Droits de l’Homme. 1 rue de Fleury. Participation libre.

- 22- 30 juin : Festival Palest’IN & OUT : Festival de créations de l’Institut culturel franco-palestinien.

- 29 juin : dans le cadre de Palest’IN & OUT , débat sur le théâtre palestinien à la Maison de la Poésie avec Iman

En région :

- 31 mai 20h 30 à l’Auditorium de Chaumont : Lecture de « Frères Ennemis « par l’auteure Claire Audhuy de Rodéo d’Ame.
Plus tard :

  • Novembre 2018 du 10 au 18 : tournée en France du Freedom Theatre de Jénine « Retour en Palestine » organisée par l’association Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine ( ATLJ) .Cette pièce en arabe sera surtitrée en français.
  • Novembre – Décembre 2018 : accueil en région parisienne des fondateurs du Centre de soutien scolaire « Rêve de réfugiés » avec la projection du documentaire « De Chatila nous partirons « d’Antoine Laurent et Reda Boudechich, venue

Pour tout contact :
LES AMIS D’AL ROWWAD info@amis-alrowwad.org
Les AMIS DU THÉÂTRE DE LA LIBERTÉ DE JÉNINE theatrejenine@yahoo.fr

Documents à télécharger

  Affiche Lancement
  Logo CTP


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Flottille vers Gaza : la procureure de la CPI réitère son refus de poursuivre Israël

    La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a réaffirmé lundi qu’il n’y avait pas matière à poursuivre Israël pour le raid meurtrier contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010.
    La décision de la procureure Fatou Bensouda survient trois mois après que la CPI lui a ordonné, pour la deuxième fois, de réexaminer la nécessité ou non de poursuivre Israël.
    "Il n’y a toujours pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête", a déclaré Mme Bensouda à la Cour, dans un document (...)

  • Pourquoi j’ai intenté un procès à l’UE pour son commerce avec les colonies de peuplement

    Je fais partie d’un groupe de sept personnes qui ont intenté un procès à l’exécutif de l’Union européenne pour son commerce avec des colonies de peuplement dans des territoires sous occupation militaire.
    Il peut sembler étrange que nous ayons agi ainsi au même moment où le plus haut tribunal de l’UE statuait que tous les produits en provenance des colonies d’Israël en Cisjordanie et sur le plateau du Golan devaient être étiquetés avec précision.
    Toutefois, il faut souligner qu’en dépit de ce verdict, (...)

  • « Soumaya présente le point de vue des victimes de l’état d’urgence »

    Premier film à revenir sur les dégâts humains de l’état d’urgence instauré au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris, Soumaya n’a pas encore trouvé de distributeur.
    Soumaya est cadre dans une entreprise responsable de la sécurité de l’aéroport Charles de Gaulle. Musulmane, mère d’une petite fille, elle voit du jour au lendemain sa vie bouleversée lorsqu’elle est licenciée après avoir subi une perquisition administrative.
    Sur la base d’une dénonciation anonyme sans doute due à un collègue envieux, (...)