Amis des arts et de la culture de Palestine

Informations Rendez-vous culturels fin mai et juin 2018

Le théâtre en Palestine, résistance culturelle,
C’est eux : le Yes Theatre, le Freedom Theatre, le Centre Al Rowwad etc…
C’est nous : les Amis d’Al Rowwad, Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine
C’est vous : des comédiens, metteurs en scène, universitaires, auteurs, associations…

Rejoignez le COLLECTIF THEATRE PALESTINE pour faire connaître des artistes palestiniens, les inviter, échanger avec le monde du théâtre en France, envisager des co-formations, partager des projets…

Informations Rendez-vous culturels

Région parisienne :

- 25 mai - 3 juin : Festival Ciné-Palestine Île-de-France, 4e édition.
Participez tous au financement du Festival : crowfunding sur HelloAsso ou en adressant votre contribution à l’association LES AMIS D AL ROWWAD en spécifiant la destination FCP. Un reçu fiscal vous sera remis.

10 jours Grand Public avec plus de 20 séances, un Focus 1948, une rétrospective, deux master-class ,un concours de courts-métrages ouverts aux professionnels, une séance gratuite en plein air à Saint-Denis. Et des rencontres avec les artiste
Et pour tous les Professionnels les « FCP Industry Days » 28 et 29 mai : conférences, panels de discussion, déjeuners de travail et rendez-vous individuels… Objectifs : offrir l’opportunité de rencontre et d’échange pour partager des expériences, initier des partenariats, développer des projets et bien sûr, élargir la distribution des films palestiniens.
Plus de 20 invités
Un budget serré : frais de voyage et de séjour limités grâce à des volontaires prêts à héberger des artistes pendant le festival avec un pic de présences du 24 au 30 mai.

-5 et 12 Juin à 13h : « Les yeux de la parole »Documentaire de David Daurier et Jean-Marie Montangerand . Les élèves d’un collège découvrent les écrits d’un poète syrien et de l’opéra qui en a été tiré « Kalifa wa Dimna ». Au cinéma St André des Arts 30 Rue St André des arts 75006.

- 16 Juin 20h au Centre FGO Barbara : débat et projection du film « Case Prison « sur les enfants palestiniens prisonniers, organisé par la section du 18ème de la Ligue des Droits de l’Homme. 1 rue de Fleury. Participation libre.

- 22- 30 juin : Festival Palest’IN & OUT : Festival de créations de l’Institut culturel franco-palestinien.

- 29 juin : dans le cadre de Palest’IN & OUT , débat sur le théâtre palestinien à la Maison de la Poésie avec Iman

En région :

- 31 mai 20h 30 à l’Auditorium de Chaumont : Lecture de « Frères Ennemis « par l’auteure Claire Audhuy de Rodéo d’Ame.
Plus tard :

  • Novembre 2018 du 10 au 18 : tournée en France du Freedom Theatre de Jénine « Retour en Palestine » organisée par l’association Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine ( ATLJ) .Cette pièce en arabe sera surtitrée en français.
  • Novembre – Décembre 2018 : accueil en région parisienne des fondateurs du Centre de soutien scolaire « Rêve de réfugiés » avec la projection du documentaire « De Chatila nous partirons « d’Antoine Laurent et Reda Boudechich, venue

Pour tout contact :
LES AMIS D’AL ROWWAD info@amis-alrowwad.org
Les AMIS DU THÉÂTRE DE LA LIBERTÉ DE JÉNINE theatrejenine@yahoo.fr

Documents à télécharger

  Affiche Lancement
  Logo CTP


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)

  • Un message de Salah Hamouri « Rester, c’est déjà résister »

    Chers amies et Chers amis,
    Je veux juste faire un point avec vous sur là où nous en sommes de la volonté israélienne qui concentre ses coups contre moi mais aussi contre tous mes camarades palestiniens de Jérusalem-Est où je réside.
    Comme vous le savez, les Palestiniens qui résident à JérusalemEst ont un statut très précaire et particulier ; ils ne sont ni Israéliens ni Palestiniens. Ils sont des « résidents » de Jérusalem. Ils ont, à ce titre, une carte « de résident » délivrée par l’occupant. Pour être (...)