Amis des arts et de la culture de Palestine

Informations Rendez-vous culturels fin mai et juin 2018

Le théâtre en Palestine, résistance culturelle,
C’est eux : le Yes Theatre, le Freedom Theatre, le Centre Al Rowwad etc…
C’est nous : les Amis d’Al Rowwad, Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine
C’est vous : des comédiens, metteurs en scène, universitaires, auteurs, associations…

Rejoignez le COLLECTIF THEATRE PALESTINE pour faire connaître des artistes palestiniens, les inviter, échanger avec le monde du théâtre en France, envisager des co-formations, partager des projets…

Informations Rendez-vous culturels

Région parisienne :

- 25 mai - 3 juin : Festival Ciné-Palestine Île-de-France, 4e édition.
Participez tous au financement du Festival : crowfunding sur HelloAsso ou en adressant votre contribution à l’association LES AMIS D AL ROWWAD en spécifiant la destination FCP. Un reçu fiscal vous sera remis.

10 jours Grand Public avec plus de 20 séances, un Focus 1948, une rétrospective, deux master-class ,un concours de courts-métrages ouverts aux professionnels, une séance gratuite en plein air à Saint-Denis. Et des rencontres avec les artiste
Et pour tous les Professionnels les « FCP Industry Days » 28 et 29 mai : conférences, panels de discussion, déjeuners de travail et rendez-vous individuels… Objectifs : offrir l’opportunité de rencontre et d’échange pour partager des expériences, initier des partenariats, développer des projets et bien sûr, élargir la distribution des films palestiniens.
Plus de 20 invités
Un budget serré : frais de voyage et de séjour limités grâce à des volontaires prêts à héberger des artistes pendant le festival avec un pic de présences du 24 au 30 mai.

-5 et 12 Juin à 13h : « Les yeux de la parole »Documentaire de David Daurier et Jean-Marie Montangerand . Les élèves d’un collège découvrent les écrits d’un poète syrien et de l’opéra qui en a été tiré « Kalifa wa Dimna ». Au cinéma St André des Arts 30 Rue St André des arts 75006.

- 16 Juin 20h au Centre FGO Barbara : débat et projection du film « Case Prison « sur les enfants palestiniens prisonniers, organisé par la section du 18ème de la Ligue des Droits de l’Homme. 1 rue de Fleury. Participation libre.

- 22- 30 juin : Festival Palest’IN & OUT : Festival de créations de l’Institut culturel franco-palestinien.

- 29 juin : dans le cadre de Palest’IN & OUT , débat sur le théâtre palestinien à la Maison de la Poésie avec Iman

En région :

- 31 mai 20h 30 à l’Auditorium de Chaumont : Lecture de « Frères Ennemis « par l’auteure Claire Audhuy de Rodéo d’Ame.
Plus tard :

  • Novembre 2018 du 10 au 18 : tournée en France du Freedom Theatre de Jénine « Retour en Palestine » organisée par l’association Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine ( ATLJ) .Cette pièce en arabe sera surtitrée en français.
  • Novembre – Décembre 2018 : accueil en région parisienne des fondateurs du Centre de soutien scolaire « Rêve de réfugiés » avec la projection du documentaire « De Chatila nous partirons « d’Antoine Laurent et Reda Boudechich, venue

Pour tout contact :
LES AMIS D’AL ROWWAD info@amis-alrowwad.org
Les AMIS DU THÉÂTRE DE LA LIBERTÉ DE JÉNINE theatrejenine@yahoo.fr

Documents à télécharger

  Affiche Lancement
  Logo CTP


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’annexion ne concerne pas seulement le vol de terres – elle expulse les Palestiniens

    Ce que la communauté internationale considère comme une démarche illégale sous occupation est en fait une autre étape du projet colonial de peuplement vieux d’un siècle.
    Pour de nombreux lecteurs des sites d’information grand public ces dernières semaines, il peut sembler qu’Israël se prépare à mettre en œuvre un plan drastique d’annexion de la Cisjordanie occupée, suite à l’accord de coalition du nouveau gouvernement israélien et au soi-disant « Deal du siècle » des États-Unis.
    Mais les Palestiniens (...)

  • Ce que vous devez savoir sur l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre en Palestine occupée

    Fatou Bensouda, procureur en chef de la Cour pénale internationale (CPI), a, une fois pour toutes, levé les doutes sur la compétence de la Cour pour enquêter sur les crimes de guerre commis en Palestine occupée.
    Le 30 avril, Bensouda a publié un document de 60 pages établissant dans le détail les bases juridiques de cette décision, concluant que « l’Accusation a soigneusement examiné les observations des participants, et reste d’avis que la Cour a compétence sur le Territoire palestinien occupé ». (...)

  • La Haute Cour de justice israélienne : un leurre, dénonce Gideon Levy

    Dans un article intitulé "Où a été la Haute Cour de justice jusqu’ici ?", Gidéon Levy s’attaque à ceux qui essaient de faire passer cette dernière pour un parangon de justice et Israël pour une démocratie.
    "La Haute Cour de justice est l’un des stratagèmes les plus intelligents d’Israël. Rien ne vaut la Haute Cour pour incarner Israël tel qu’il souhaite être vu : éclairé, constitutionnel, démocratique. La Haute Cour est son Dôme de fer en matière de démocratie. S’il y a des injustices, la Haute Cour les (...)