Amis des arts et de la culture de Palestine

Gaza vu par la psychiatre Dr. Samah Jabr

Smah Jabr, diplômée de l’université de Al Quds à Jérusalem, de l’université Paris VI et Paris VII à Paris, elle traite les dommages psychologiques de l’occupation israélienne, à la fois au niveau de l’individu et de la communauté palestinienne.
Au cours de ses années d’études elle a été bénéficiaire de plusieurs prix tels que le « Howard Huges Award for a Research in Biochemistry » et le « International Women in Science and Engineering Scholarship » et le « Dubai Harvard Foundation for Medical Research Scholarship ».
Née à Jérusalem-Est, elle travaille dans plusieurs villes de Cisjordanie. Elle a dirigé le Centre Médico-Psychiatrique de Ramallah et aujourd’hui est à la tête de l’unité de service de santé mentale en Palestine en parallèle de son travail dans le secteur privé comme clinicienne et formatrice.
Elle travaille également comme consultante médicale auprès d’ONG locale et internationales (telles que MSF et PMED) concernant l’élaboration et la mise en œuvre de programmes de santé mentale.
Sa première visite à Gaza était en octobre 2021 et la 2eme en fin de décembre 2021, pour animer une formation destinée aux spécialistes de la santé mentale qui travaillent au ministère de la santé et l’éducation pour les former à traiter les traumatismes des enfants.
Une grande partie de ses activités est axée sur le travail de sensibilisation du public, local et international, à l’importance de la santé mentale et aux méfaits de l’occupation sur l’intégrité psychique du peuple occupé.

© Gaza Stories, 2022



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • USA : LA DÉPUTÉE RACHIDA TLAIB INTRODUIT UNE RÉSOLUTION AU CONGRÈS POUR LA RECONNAISSANCE DE LA NAKBA

    Rachida Tlaib, parlementaire palestino-américaine, a présenté mardi une résolution reconnaissant la Nakba (catastrophe), où 400 villes et villages palestiniens ont été détruits, plus de 700 000 Palestiniens ont été déracinés de leurs maisons et sont devenus des réfugiés.
    USA : La députée Rachida Tlaib introduit une résolution au congrès pour la reconnaissance de la Nakba « Nous devons promouvoir les droits de l’homme et la justice. Le peuple palestinien depuis la Nakba de 1948 vit sous l’oppression et un (...)

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)