Amis des arts et de la culture de Palestine

Gaza, des médecins face à l’impossible ...

L’occupation israélienne a ciblé intentionnellement avec ses balles les manifestants palestiniens pour les rendre handicapés.
Devant ce nombre de personnes amputées, le médecin palestinien Mohammed Al-Khaldi de la ville de Rafah au sud de la Bande de Gaza, il s’est engagé pour aider ces jeunes amputés.
Pour Mohammed, ce sont les enfants de son pays, ses copains et ses voisins. Donc il a décidé de faire quelque choses pour eux !
Au départ, il a eu l’idée de monter une petite entreprise pour fabriquer des prothèses, mais ses moyens financiers ne l’ont pas permis, et la situation économique des personnes amputées ne leur permet pas d’acheter des prothèses chères.
C’est comme ça qu’il a eu l’idée de faire des prothèses de bonne qualité avec des matériaux disponibles à Gaza, et qui sont moins couteuses.
Aujourd’hui, Mohammed est en train de développer des prothèses sportives qui porteront la marque « Gaza prothèses artificielles ».
Mohammed se sent tellement heureux quand il voit que la personne amputée peut à nouveau mener sa vie quotidienne avec une prothèse fabriquée dans son atelier. Et il a ajoute ; « C’est comme un souffle que tu donnes dans son âme, c’est comme si tu plantais une rose au milieu d’un désert ! »

© Gaza Stories, 2021



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Dommages perpétrés par Israël à l’encontre des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza (octobre 2023 – janvier 2024)

    Rapport préliminaire des Bibliothécaires et Archivistes en Palestine (LAP)
    La destruction du patrimoine culturel de Gaza appauvrit l’identité collective du peuple palestinien, le prive irréversiblement de son histoire et viole sa souveraineté. Dans ce rapport, nous présentons une liste partielle des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza qui ont été détruits, endommagés ou pillés par les forces armées israéliennes depuis le 7 octobre 2023. Un tel rapport est nécessairement incomplet. Il est (...)

  • DES AVOCATS INTERPELLENT MACRON
  • Gaza : le double langage du procureur de la CPI alors qu’un génocide est en cours

    Le 3 décembre 2023, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a achevé sa première mission en Israël et en Palestine. En Israël, il a rencontré des survivants et des familles de victimes des attaques du Hamas du 7 octobre ; à Ramallah, en Palestine, il a tenu des réunions avec des responsables palestiniens et des victimes de Gaza et de Cisjordanie. Depuis le début de son mandat en juin 2021, il est resté relativement discret quant à la situation en Palestine, hormis sa promesse de se rendre (...)