Amis des arts et de la culture de Palestine

"Gaza Stories" Solidaires avec l’Humanité

Hier lundi 18 mai 2020, le peuple de Gaza a organisé une initiative pour montrer sa solidarité avec le monde entier face la pandémie de Covid-19.
Alors que nous sommes toujours pendant la période du jeûne du ramadan et sous la chaleur accablante du soleil, des enfants, des femmes, des jeunes et des représentants de la société civile se sont rassemblés dans le port de Gaza. Ils tenaient à transmettre, avec une manifestation originale, un message de solidarité avec le monde entier face au coronavirus.
Depuis 72 ans, le peuple palestinien est infecté par le virus de l’occupation israélienne, cette occupation qui a commis des crimes contre l’humanité a doublement frappé la Bande de Gaza en enfermant sa population civile dans un blocus inhumain depuis 13 ans.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)

  • General Mills va désinvestir de l’apartheid israélien.

    General Mills, la compagnie mère de Pillsbury, a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de pression de BDS contre sa production de produits Pillsbury dans la zone industrielle d’Atarot, une colonie israélienne illégale sur une terre palestinienne volée. Date d’origine : 01/06/2022, Traduit par : CG pour BDS France
    Hier, General Mills a annoncé que la compagnie a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de (...)