Amis des arts et de la culture de Palestine

Gaza Noël

La Bande de Gaza compte, dans sa population, plusieurs milliers de chrétiens : entre 1500 et 3000 selon les sources, 2500 officiellement (Autorité palestinienne). Ce sont majoritairement des chrétiens orthodoxes mais il y a une forte communauté catholique et aussi des chrétiens coptes et baptistes.
Iyad nous présente le déroulement du Noël qui vient d’être fêté par les catholiques dans la ville de Gaza (https://www.youtube.com/watch?v=MtDRk... ). Près de l’entrée de l’église deux fidèles nous expliquent les difficultés que les autorités israéliennes font aux chrétiens de Gaza qui désirent aller à Bethléem pour fêter Noël.
Il faut savoir que cette année les chrétiens de Gaza ont déposé 1500 demandes d’autorisation mais le service du ministère israélien de la Défense qui délivre les permis, la COGAT (Coordination des activités du gouvernement dans les territoires) avait tout simplement décidé d’interdire à tous les chrétiens de Gaza de célébrer Noël à Bethléem ! Cette décision avait provoqué de nombreuses protestations internationales comme, par exemple, en France, où deux sénateurs, Nathalie Goulet (UC) et Bruno Retailleau (chef du groupe LR) ont exprimé leur indignation à l’ambassadrice d’Israël. Sous cette pression les autorités d’occupation ont fini par céder mais n’ont délivré que 200 permis au lieu des 600 habituels.
Une femme se désole de ne pas avoir eu de laisser passer pour se rendre à Bethleem ; elle fêtera Noël à Gaza en famille. Un jeune homme qui lui a réussi à avoir une autorisation, après 13 ans d’interdiction, n’en n’a pas reçu pour sa mère et ses frères et sœurs. Difficile de croire que ce n’est pas intentionnel quand ce même jeune homme nous explique que la COGAT a délivré des autorisations à des enfants mais pas leurs parents !
Même pendant les fêtes de Noël les tourments et la pression maintenus par le blocus israélien de Gaza ne connaissent pas de trêve !



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La vie sous surveillance dans la plus grande prison du monde

    Les drones israéliens : Une torture de tous les instants pour les Gazaouis
    Le traumatisme de la population Gazaouie créé par la surveillance constante
    des drones israélien
    Souce : CAPJPO EuroPalestine

  • Comment les fouilles archéologiques d’Israël participent à la réécriture de l’histoire à Jérusalem

    Les tunnels sous Jérusalem visent à impulser un récit exclusivement juif sur la ville tout en mettant en danger la vie de Palestiniens, disent les critiques. Un marteau à la main, David Friedman, ambassadeur des États-Unis en Israël, a ouvert la voie lors de l’inauguration du tunnel dit « Chemin des Pèlerins » en juin 2019.
    Tout de suite au sud de l’esplanade de la mosquée Al-Aqsa dans Jérusalem-Est occupée, le tunnel, d’environ 850 mètres de long et huit mètres de large, passe à trois ou quatre mètres (...)

  • archéologie : vol d’un baptistère chrétien datant du VIe siècle près de Bethléem

    Des images vidéo postées en ligne par le Département de la diplomatie et de la politique publiques de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) montrent les forces israéliennes escortant un gros camion à plateau depuis la ville de Tuqua, dans le district de Bethléem en Cisjordanie occupée.
    L’objet en question, un artefact rare et ancien qui remonte à l’époque byzantine, était utilisé comme fonts baptismaux. (la photo ci-jointe date de 1940) Il s’agit de l’une des trois reliques connues de ce (...)