Amis des arts et de la culture de Palestine

Gaza, Fish Fresh

Il est frais mon poisson !

Depuis 2007 le blocus israélien a réduit à seulement 3 miles nautiques (5,5 km) la distance à laquelle les pêcheurs palestiniens peuvent s’éloigner de la côte pour y exercer leur activité. Dans un espace aussi réduit, le poisson est rare et la pêche, peu variée. De plus, conséquence des bombardements et de la pénurie d’électricité, les stations d’assainissement sont à l’arrêt : les eaux polluées se déversent directement dans la mer, empoisonnant cette maigre zone de pêche… La situation est dramatique : la pêche est l’un des secteur économiques le plus touché.

Iyad nous fait visiter l’élevage que Hassan Alshaër a réussi à lancer et faire fonctionner. Son entreprise, installée à Khan Younès, non loin de la mer, s’étend sur 2,4 hectares avec ses nombreux bassins et ses panneaux solaires qui lui donnent une autonomie électrique totale. Hassan peut ainsi faire grandir des daurades dans un environnement propre et contrôlé. Depuis peu, il a pu produire des alevins et assurer ainsi sa production tout en en réduisant ses couts (il lui fallait acheter les œufs de poisson en Israël avant).

Aujourd’hui Hassan Alshaër produit plus de 1000 tonnes de poisson chaque jour ; il en exporte les 2/3 en Cisjordanie. Il est très fier de montrer au monde la réussite d’un projet ambitieux réalisé et entretenu par des Palestiniens !



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Ce que vous devez savoir sur l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre en Palestine occupée

    Fatou Bensouda, procureur en chef de la Cour pénale internationale (CPI), a, une fois pour toutes, levé les doutes sur la compétence de la Cour pour enquêter sur les crimes de guerre commis en Palestine occupée.
    Le 30 avril, Bensouda a publié un document de 60 pages établissant dans le détail les bases juridiques de cette décision, concluant que « l’Accusation a soigneusement examiné les observations des participants, et reste d’avis que la Cour a compétence sur le Territoire palestinien occupé ». (...)

  • La Haute Cour de justice israélienne : un leurre, dénonce Gideon Levy

    Dans un article intitulé "Où a été la Haute Cour de justice jusqu’ici ?", Gidéon Levy s’attaque à ceux qui essaient de faire passer cette dernière pour un parangon de justice et Israël pour une démocratie.
    "La Haute Cour de justice est l’un des stratagèmes les plus intelligents d’Israël. Rien ne vaut la Haute Cour pour incarner Israël tel qu’il souhaite être vu : éclairé, constitutionnel, démocratique. La Haute Cour est son Dôme de fer en matière de démocratie. S’il y a des injustices, la Haute Cour les (...)

  • Covid-19 en Palestine : la double lutte des Palestiniens contre une épidémie et l’apartheid

    J’écris ceci un jour qui a vu la confirmation d’une augmentation soudaine et à contretemps des cas de Covid-19 parmi les Palestiniens du petit quartier de Silwan, à Jérusalem-Est.
    Ce même jour, des soldats israéliens au poste de contrôle de Qalandia m’ont interdit l’accès à mon lieu de travail à Ramallah, bien que je leur ai montré montré ma carte de responsable officielle d’urgence du ministère palestinien de la Santé – un document qui a été ignoré par les soldats avec les mots suivant : « Nous ne (...)