Amis des arts et de la culture de Palestine

« Etre femme à Gaza » Les femmes déterminées de Gaza s’expriment

Afin de montrer la volonté et la détermination des femmes de Gaza, et disposer d’ un témoignage réel sur la place de cette catégorie dans la société palestinienne de Gaza, le réalisateur palestinien Mohamed Madhoun a réalisé en janvier 2022 un court-métrage de 11 minutes en français sur ces femmes très impliquées malgré leur situation difficile dans l’enclave palestinienne.
Elles parlent de leurs conditions de vie, et de leur travail associatif et social remarquable dans cette région sous blocus israélien et régulièrement agressée.

Sur la base d’un scénario écrit par l’écrivain et poète francophone Ziad Medoukh, et à partir du concept de l’équipe francophone « ?Gaza la vie ? » , le réalisateur a donné la parole à sept femmes militantes , universitaires, directrices, animatrices , avocates, journalistes, fonctionnaires, réalisatrices et bénévoles sur leurs lieux de travail, dans les associations de femmes, les structures éducatives et les médias de la bande de Gaza.

Ces femmes courageuses et motivées- Andlib, Nadia, Naoum, Nour,Mouna,, Myriem et Taghrid- ont évoqué le travail des femmes militantes dans les associations et le rôle joué par les organisations de femmes pour aider la population de Gaza dans son ensemble et , en particulier, permettre aux femmes d’obtenir tous leurs droits et d’accroître leur rôle politique, social et économique. Elles ont souligné l’importance de l’éducation pour les femmes, et montré le travail remarquable des femmes de Gaza dans les secteurs juridique, social, éducatif, politique et économique.
"Etre femme à Gaza" est un film sous-titré en français sur ces femmes palestiniennes qui luttent jour et nuit avec courage et humanité pour une place plus importante et une vraie reconnaissance dans la société de Gaza. Le réalisateur a voulu mettre en valeur le dynamisme, la créativité et la diversité de ces femmes qui essayent de surmonter tous les défis avec ténacité.

Ce film est un puissant témoignage de l’amour immuable des Palestiniens pour la vie malgré les mesures atroces de l’occupation , le chômage, le contexte difficile et l’absence de perspectives ; il fait la démonstration que la vie continue dans cette région encerclée.
A travers "Etre femme à Gaza", les réalisateurs et les producteurs, assistés par l’équipe de "Gaza la Vie" et les jeunes francophones de la bande de Gaza, confirment que Gaza, grâce à ses femmes déterminées et impliquées, garde l’espoir d’une vie meilleure et que la Palestine -toute la Palestine- continue à penser à l’avenir.
Ziad Medoukh a salué le courage et la détermination de ces femmes de bonne volonté, qui ne vivent pas une vie normale à cause de cette situation anormale, mais qui continuent à militer pour leurs droits et pour un avenir meilleur à Gaza et en Palestine. En ajoutant que leur motivation et leur volonté est un formidable message de courage, qui atteste leur désir d’aller de l’avant.
L’universitaire de Gaza a exprimé chaleureusement sa gratitude envers toute l’équipe bénévole : réalisateurs, acteurs, photographes , techniciens, jeunes francophones de Gaza pour leurs efforts et leur contribution à la sortie de ce remarquable film réalisé sans aucun soutien interne ni externe.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)