Amis des arts et de la culture de Palestine

Chaima, face aux défis de son handicap

Chaima Adel Qudieh, a 24 ans et habite à l’Est de Khan Younes dans le sud de la Bande de Gaza. Chaima est handicapée, souffre d’hémiplégie au niveau de ses jambes à cause des suites d’un cancer de la moelle épinière.
Pour Chaima, le premier défi à relever était le regard des gens. Cela a commencé avec l’école, mal adaptée pour qu’enfants valides et handicapés puissent se côtoyer. Ensuite, ce furent les problèmes pratiques (transports) pour aller à l’université. Les craintes et critiques que généraient son état étaient difficiles à entendre aussi, mais au fil du temps, elle a su surmonter chaque nouvelle épreuve pour réussir à réaliser ce qu’elle veut. Aujourd’hui elle peut être fière d’être arrivée.
Autre fierté : Chaima a réussi à trouver du travail. Récemment, elle a décidé de faire une formation pour devenir une traductrice en langage des signes pour le Croissant rouge. Et Chaima ne s’arrête pas là : elle réalise chaque jour une vidéo sur sa chaine YouTube pour enseigner cette langue à son tour !
Son message aux personnes ayant un handicap est simple : ne reculez pas devant les obstacles, continuer à faire ce que vous voulez de votre vie et ne comptez sur vous-même !



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)

  • General Mills va désinvestir de l’apartheid israélien.

    General Mills, la compagnie mère de Pillsbury, a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de pression de BDS contre sa production de produits Pillsbury dans la zone industrielle d’Atarot, une colonie israélienne illégale sur une terre palestinienne volée. Date d’origine : 01/06/2022, Traduit par : CG pour BDS France
    Hier, General Mills a annoncé que la compagnie a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de (...)