Amis des arts et de la culture de Palestine

Avec nos Remerciements

Nous tenons à remercier chaleureusement tous nos fidèles Donateurs et Membres pour leurs soutiens sans lesquels nous ne pourrions pas poursuivre nos activités tant en Palestine que ici en France avec notre boutique qui est le seul lieu permanent de démonstrations de l’art et de la culture de Palestine, mais aussi la participation avec des partenaires qui opèrent vers la Palestine.

Voici ci après un message reçu ce jour de la part de l’association e-hikaye pour le projet Kalam al Qalam que nous soutenons
Pour mémoire, cette même association a édité les livrets recettes - Palestine qui sont à la boutique

Chers amis qui nous avez soutenus cette année,

Face à une suite d’obstacles avec lesquels nous avons jonglé tout en espérant un dénouement de la situation, nous sommes restés silencieux. L’impasse semble dépassée.

Le projet Kalam al qalam menacé par la pandémie (fermeture des écoles et des frontières) puis les tensions politiques (impossibilité de circuler en Cisjordanie) n’a pas pour autant interrompu sa préparation des ateliers d’été.

Sur place, Fatmé (formatrice de professeurs de français en Cisjordanie du Sud) a coordonné la préparation du concours avec Manal (Centre culturel Alrowwad au camp d’Aïda, Bethléem) et Khouloud (Centre culturel AECHF, Vieille ville d’Hébron). Les ateliers d’écritures et de dessin se construisent à travers les échanges franco-palestiniens par visios...

Cependant, l’impossibilité d’aller en Palestine en août prochain se confirme (la frontière n’est ouverte qu’aux nationaux et à leurs familles). Nous avons alors décidé de reporter les ateliers en janvier 2022, période de vacances scolaires.

Dans les circonstances actuelles, c’est un avantage : nous avons le temps de renouer contact avec les enfants (l’école reprend le 15 août) et de suivre leurs réalisations (textes, dessins) afin de sélectionner les plus talentueux et les plus motivés pour les ateliers de janvier 2022.

A ceci, s’ajoute deux bonnes nouvelles :
Nous avons obtenu une subvention de la ville de Paris "séduite" par l’originalité du projet.et son lieu et l’Association des Amis de la Culture et de la Palestine nous a apporté un soutien financier inespéré.

Tout est donc en place pour la réalisation de Kalam al qalam qui n’est que repoussée.

Nous reprendrons le fil des informations après la pause estivale,
En vous remerciant pour votre fidélité et vos dons si précieux dans l’incertitude ambiante.

Nous vous souhaitons un très bel été en extérieur,
Au nom de Mariana, Florence, Yassine, Fatmé,



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Oui, la résolution parlementaire sur l’apartheid israélien est justifiée, et opportune !

    La résolution « condamnant l’institutionnalisation par Israël d’un régime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien » proposée par 38 député.e.s de la NUPES est une initiative courageuse et justifiée. Elle doit être saluée pour cela, et elle ne tombe pas « au mauvais moment ». Bien au contraire, elle est un premier pas pour permettre à la Gauche française de sortir enfin du déni et reconnaître aux droits nationaux des Palestiniens la même valeur qu’à ceux des Israéliens juifs.
    Elle est parfaitement (...)

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)