Amis des arts et de la culture de Palestine

Appel d’urgence pour Alrowwad

Le centre Al Rowwad du camp de réfugiés d’Aïda traverse actuellement une crise financière.

L’équipe, très engagée, poursuit ses activités essentielles, particulièrement en direction de la jeunesse, mais il n’y a pas la trésorerie nécessaire pour le versement de leurs salaires.
Nous attirons donc votre attention sur cette situation et relayons l’appel des Amis d’Al Rowwad des différents pays pour soutenir le centre dans ce moment difficile.

Nous vous rappelons que vous pouvez adresser un don par chèque à :
Les Amis d’Al Rowwad – 24 rue Custine – 75018 Paris
En précisant au dos du chèque : Appel d’urgence pour Al Rowwad
Et que ce don donne lieu à une déduction fiscale à hauteur de 66%

Vous pouvez aussi choisir de verser votre don en ligne sur la campagne internationale de levée de fonds :
https://www.gofundme.com/emergency-appeal-for-alrowwad?member=391296

Au nom de l’équipe d’Al Rowwad, Les Amis d’Al Rowwad France vous remercie d’avance de votre générosité et de votre soutien.

Appel international :
Les amis d’Al Rowwad à travers le monde - dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Australie et le Luxembourg - ont décidé de se réunir pour collecter des fonds pour le Centre des arts et de la culture Al Rowwad qui travaille sans relâche à des activités et des camps d’été pour les jeunes du camp de réfugiés d’Aida, à Bethléem, et en soutien aux femmes du camp par le biais d’ateliers et d’activités éducatives.

Nous savons que le monde a assisté à une grande transition au cours des dernières années, où il est difficile pour beaucoup d’exister. Nous voulons donc soutenir les initiatives qu’Al Rowwad propose pour alléger la situation d’un grand nombre de gens dans le camp. Nous nous concentrons sur la collecte de fonds pour les salaires du personnel et pour les camps d’été organisés pour des centaines d’enfants en juillet et en août.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)

  • Un message de Salah Hamouri « Rester, c’est déjà résister »

    Chers amies et Chers amis,
    Je veux juste faire un point avec vous sur là où nous en sommes de la volonté israélienne qui concentre ses coups contre moi mais aussi contre tous mes camarades palestiniens de Jérusalem-Est où je réside.
    Comme vous le savez, les Palestiniens qui résident à JérusalemEst ont un statut très précaire et particulier ; ils ne sont ni Israéliens ni Palestiniens. Ils sont des « résidents » de Jérusalem. Ils ont, à ce titre, une carte « de résident » délivrée par l’occupant. Pour être (...)