Amis des arts et de la culture de Palestine

Appel d’urgence pour Alrowwad

Le centre Al Rowwad du camp de réfugiés d’Aïda traverse actuellement une crise financière.

L’équipe, très engagée, poursuit ses activités essentielles, particulièrement en direction de la jeunesse, mais il n’y a pas la trésorerie nécessaire pour le versement de leurs salaires.
Nous attirons donc votre attention sur cette situation et relayons l’appel des Amis d’Al Rowwad des différents pays pour soutenir le centre dans ce moment difficile.

Nous vous rappelons que vous pouvez adresser un don par chèque à :
Les Amis d’Al Rowwad – 24 rue Custine – 75018 Paris
En précisant au dos du chèque : Appel d’urgence pour Al Rowwad
Et que ce don donne lieu à une déduction fiscale à hauteur de 66%

Vous pouvez aussi choisir de verser votre don en ligne sur la campagne internationale de levée de fonds :
https://www.gofundme.com/emergency-appeal-for-alrowwad?member=391296

Au nom de l’équipe d’Al Rowwad, Les Amis d’Al Rowwad France vous remercie d’avance de votre générosité et de votre soutien.

Appel international :
Les amis d’Al Rowwad à travers le monde - dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Australie et le Luxembourg - ont décidé de se réunir pour collecter des fonds pour le Centre des arts et de la culture Al Rowwad qui travaille sans relâche à des activités et des camps d’été pour les jeunes du camp de réfugiés d’Aida, à Bethléem, et en soutien aux femmes du camp par le biais d’ateliers et d’activités éducatives.

Nous savons que le monde a assisté à une grande transition au cours des dernières années, où il est difficile pour beaucoup d’exister. Nous voulons donc soutenir les initiatives qu’Al Rowwad propose pour alléger la situation d’un grand nombre de gens dans le camp. Nous nous concentrons sur la collecte de fonds pour les salaires du personnel et pour les camps d’été organisés pour des centaines d’enfants en juillet et en août.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Flottille vers Gaza : la procureure de la CPI réitère son refus de poursuivre Israël

    La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a réaffirmé lundi qu’il n’y avait pas matière à poursuivre Israël pour le raid meurtrier contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010.
    La décision de la procureure Fatou Bensouda survient trois mois après que la CPI lui a ordonné, pour la deuxième fois, de réexaminer la nécessité ou non de poursuivre Israël.
    "Il n’y a toujours pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête", a déclaré Mme Bensouda à la Cour, dans un document (...)

  • Pourquoi j’ai intenté un procès à l’UE pour son commerce avec les colonies de peuplement

    Je fais partie d’un groupe de sept personnes qui ont intenté un procès à l’exécutif de l’Union européenne pour son commerce avec des colonies de peuplement dans des territoires sous occupation militaire.
    Il peut sembler étrange que nous ayons agi ainsi au même moment où le plus haut tribunal de l’UE statuait que tous les produits en provenance des colonies d’Israël en Cisjordanie et sur le plateau du Golan devaient être étiquetés avec précision.
    Toutefois, il faut souligner qu’en dépit de ce verdict, (...)

  • « Soumaya présente le point de vue des victimes de l’état d’urgence »

    Premier film à revenir sur les dégâts humains de l’état d’urgence instauré au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris, Soumaya n’a pas encore trouvé de distributeur.
    Soumaya est cadre dans une entreprise responsable de la sécurité de l’aéroport Charles de Gaulle. Musulmane, mère d’une petite fille, elle voit du jour au lendemain sa vie bouleversée lorsqu’elle est licenciée après avoir subi une perquisition administrative.
    Sur la base d’une dénonciation anonyme sans doute due à un collègue envieux, (...)